/sports/hockey
Navigation

Une défaite qui fait mal aux Islanders

Coup d'oeil sur cet article

Luttant pour une place en séries éliminatoires avec le Canadien de Montréal, les Islanders de New York se sont inclinés 2 à 1 face aux Rangers samedi après-midi au Barclays Center.

Il s’agit d’un rare revers par les temps qui courent pour les Islanders, qui ont remporté six de leurs huit derniers matchs, et 10 de leurs 13 derniers. Ils s’étaient d’ailleurs imposés 4 à 3 jeudi face aux Rangers, au Madison Square Garden.

«Je trouve que nous avons joué un meilleur match cette fois-ci, a indiqué l’entraîneur-chef des insulaires, Barry Trotz, au site internet de la Ligue nationale de hockey (LNH). J’utilise toujours l’adage suivant : "c’est dans ces moments que les dieux du hockey te punissent". Nous avons frappé quelques poteaux et nous n’avons pas été en mesure de capitaliser.»

Le Québécois Anthony Beauvillier a bien tenté d’aider la cause des Islanders en inscrivant son 12e but de la saison, en deuxième période. Les Rangers ont toutefois répliqué par le biais de Filip Chytil avant la fin de l’engagement. Puis, Mats Zuccarello a inscrit le but vainqueur avec cinq minutes à écouler au troisième tiers.

Malgré le revers, le gardien des Islanders Robin Lehner a bien fait en repoussant 24 des 26 tirs dirigés vers lui. Alexandar Georgiev a toutefois réussi à mener les Rangers à la victoire avec ses 24 arrêts.

«C’était difficile, une bataille difficile, a exprimé le défenseur Johnny Boychuk. C’était un bon match, mais ils ont profité d’un bond favorable à la fin de la partie. On doit maintenant mettre ça derrière nous, car nous jouons dès demain [dimanche]. On doit être prêt, car ce sera un duel important pour nous.»

Les Islanders, qui ont maintenant une fiche de 24-15-4, se mesureront à la meilleure équipe de la LNH, dimanche, alors que le Lightning de Tampa Bay sera de passage dans la mégalopole américaine.