/travel/destinations
Navigation

Vichy la belle honteuse

Le casino a été converti en assemblée législative pour Laval… mais le revoici en casino !
Photo Gilles Proulx Le casino a été converti en assemblée législative pour Laval… mais le revoici en casino !

Coup d'oeil sur cet article

Avant la guerre, cette ville d’eau attirait l’élite mondiale richissime qui y venait pour les bains et pour les mondanités (et pour la cuisine : c’est la France). L’eau de Vichy embouteillée a été la première à conquérir le monde... une place que lui ravit Perrier par la suite ! Toute la ville semble constituée de grands hôtels de luxe les uns à côté des autres... et cela a fait son malheur !

Pendant la guerre, fini le tourisme, Vichy s’est vidée ; le gouvernement du maréchal Pétain et de Pierre Laval a choisi d’y installer confortablement les ministères, les plus beaux bâtiments étant disponibles. C’est ainsi que le nom de Vichy reste associé à la collaboration avec l’occupant nazi.

L’hôtel Majestic de Vichy où logeait la femme du maréchal Pétain.
Photo Gilles Proulx
L’hôtel Majestic de Vichy où logeait la femme du maréchal Pétain.

Le maréchal a choisi l’hôtel du Parc, qui est demeuré tel quel ou presque. En 1996, lorsque je cherchais l’endroit, une boutiquière vichyssoise m’enguirlandait ! Vous venez ici pour salir notre ville ? Il n’y a pas que Pétain par ici ! Elle était très insultée. Pas question de m’aider... En septembre dernier, on avait décoléré. Le bureau du tourisme m’a remis une carte historique indiquant où vivaient les principaux personnages de cette page sombre. Heureusement !

Faire son deuil

Les villes qui ont honte d’un événement passé font toujours mieux d’y faire face ! Dallas a fait son deuil et accueille aujourd’hui les visiteurs sur la route de John F. Kennedy. Salem a assumé totalement son rôle de dernière ville américaine où l’on a tué des « sorcières ». En Colombie, on a encore honte de Pablo Escobar... mais ça va s’exorciser. La Bolivie ne cache plus le sort réservé à Che Guevara. Chez nous, le village de Grand-Pré, où ont été embarqués les Acadiens pour être déportés, a fait la paix avec ce passé en arrêtant de le passer sous silence. Au Cambodge, les horreurs des Khmers rouges sont exhibées pour des raisons pédagogiques. Même l’Autriche et l’Allemagne offrent des visites appelées Le tour du 3e Reich pour visiter les lieux clés de cette période tourmentée.

Cette promenade couverte servait au maréchal Pétain pour sa marche quotidienne.
Photo Gilles Proulx
Cette promenade couverte servait au maréchal Pétain pour sa marche quotidienne.

Donc, n’ayons plus peur de Vichy ! La ville est redevenue touristique. Toujours aussi magnifique, elle s’enorgueillit d’accueillir les triathlons Ironman ! Non seulement l’histoire du gouvernement de Vichy n’y est plus occultée, mais la ville a retrouvé sa vitalité... elle qui ne méritait pas sa mauvaise réputation !