/lifestyle/health
Navigation

Massothérapie sportive pour rester actif!

Massothérapie sportive pour rester actif!
Photo courtoisie, L'Attitude Massothérapie

Coup d'oeil sur cet article

Confier au temps, le soin d’éliminer une douleur liée à un effort physique, n’est certes pas la méthode la plus efficace pour demeurer actif ! La massothérapie sportive est davantage indiquée, que ce soit en prévention ou pour une meilleure récupération.

Athlètes professionnels, sportifs amateurs, travailleurs dans des domaines nécessitant des efforts physiques ou répétitifs, font partie des personnes sujettes aux blessures et douleurs musculaires.

Celles-ci les rendent parfois inactives, alors que la massothérapie sportive peut les aider à reprendre rapidement leurs activités.

« Plutôt que d’attendre, il faut tout de suite prendre soin de soi », indique Michel Van Waeyenberge, directeur et fondateur du Centre et de l’École l’Attitude Massothérapie, ainsi que coach du Sibéria spa.

« Les gens ne sont pas habitués d’investir dans leur corps et leur santé », mentionne Michael Morin, physiothérapeute sportif et coordonnateur médical de la Clinique du Peps et des équipes du Rouge et Or, qui voit toutefois poindre le début d’une vague.

Massothérapie sportive pour rester actif!
Photo courtoisie, Clinique du PEPS

Un massothérapeute bien au fait de la santé et des antécédents (problèmes cardiaques, anciennes blessures, problèmes de dos, etc.) de son client, notamment par le biais d’un questionnaire à remplir avant la séance, massera avec précision et en profondeur les endroits endoloris.

Mais attention, massage sportif ne rime pas avec rudesse ! Le professionnel adaptera sa technique et la pression exigée à la condition physique de la personne qui requiert ses services.

Et ce, que ce soit pour un point de tension à dénouer, des muscles à relâcher, la souplesse et l’élasticité musculaire à augmenter, des adhérences entre différents tissus à éliminer, des crampes à diminuer, des douleurs récidivantes à apaiser, des raideurs articulaires à détendre, etc.

Des athlètes professionnels auront parfois recours à un massothérapeute sur le terrain lors de compétition, par exemple, pour masser lorsqu’une crampe se pointe, revigorer un muscle fatigué, favoriser la circulation d’acide lactique ou mieux contrôler un inconfort.

Prévention et performance

Et pourquoi ne pas fixer une rencontre avec son massothérapeute avant que la douleur ne survienne, en prévention, pour diminuer les risques de blessures comme des muscles ou ligaments déchirés, des entorses, des crampes, etc. ?

Pour la même raison qu’il est d’ailleurs primordial de s’échauffer avant d’entreprendre une activité physique, rappelle M. Van Waeyenberge.

Massothérapie sportive pour rester actif!
Photo courtoisie, L'Attitude Massothérapie

La massothérapie sportive aide également à maximiser ses résultats sportifs. Elle permet de « mieux préparer son corps, pour mieux performer », souligne M. Morin.

Notamment en stimulant la circulation sanguine et l’influx nerveux, en réchauffant les muscles et articulations qui seront les plus sollicités, en améliorant la souplesse et la flexibilité musculaire, bref, en s’assurant que le corps soit prêt à l’action.

La veille d’une compétition, un massage favorise un meilleur sommeil, diminue le stress, réduit la fatigue psychologique liée à un entraînement intense, puis augmente la confiance envers le défi qui nous attend, explique M. Van Waeyenberge, qui cumule 37 ans d’expérience en massothérapie.

Le massothérapeute qui connaît bien les besoins d’un athlète, en raison d’une relation professionnelle à long terme par exemple, pourra optimiser les effets du massage, en déterminant exactement le type de massage à effectuer, avec quelle pression, quelle technique, puis à quel moment le réaliser avant la compétition.

Favoriser la récupération

À l’opposé, après un entraînement, une compétition ou une activité physique soutenue, la massothérapie sportive permet « de récupérer plus vite », donc de reprendre plus rapidement ses activités, explique M. Morin, qui souligne que la Clinique du Peps veut justement aider les gens de Québec à demeurer actifs.

« Le massage va aider la circulation d’acide lactique et réguler le système de transport de l’oxygène dans le corps et ainsi, les muscles vont récupérer plus rapidement », affirme M. Van Waeyenberge.

Massothérapie sportive pour rester actif!
Photo courtoisie, L'Attitude Massothérapie

Se faire masser après un effort physique va ainsi permettre de relâcher les contractions musculaires et les courbatures, soulager la fatigue musculaire, réduire les douleurs causées par des blessures, favoriser l’élimination des toxines et la régénération des tissus, initier un retour au calme, etc.

La massothérapie est un complément à la médecine, rappelle M. Van Waeyenberge, il ne s’agit « pas d’un remplacement ».

Combinée à de la physiothérapie par exemple, elle « peut accélérer le processus pour retrouver une santé optimale », dit-il.