/weekend
Navigation

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay

Chaque semaine, Le Journal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay
Photo d’archives Agence QMI, Dario Ayala

Coup d'oeil sur cet article

Des dizaines de pièces

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay
Photo d’archives, Claude Rivest

Une photo datée de 1996. La comédienne native de Petite-Rivière-Saint-François, devenue une incontournable, jouait sur scène cette année-là dans deux pièces, dont Le malade imaginaire au Rideau vert. Depuis ses débuts à Québec dans les années 80, elle a joué dans plus de 50 pièces de théâtre.

Œuvres cultes

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay
Photo d’archives, courtoisie

En 1993, l’effervescente Caro, fille de Popa (Claude Meunier) et Moman (Serge Thériault/photo) entrait dans le salon des téléspectateurs québécois par la grande porte, au sein de la famille Paré de la série culte de Radio-Canada La petite vie. Sur scène cette année-là, la comédienne participait à la création d’une autre œuvre phare, la pièce Durocher le milliardaire de Robert Gravel.

L’intervieweuse

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay
Photo d’archives, Raymond Bouchard

Guylaine en 1997, il y a plus de 22 ans. On la voyait à la télé dans Quatre et demi (Jasmine) et Omerta. En plus, elle réalisait des entrevues à l’émission pour ados Le Studio à Canal famille aux côtés de Bruno Blanchet et Guy Jodoin. Dix ans plus tard, elle fera à nouveau des interviews à l’émission de Télé-Québec, Banc public.

La préférée

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay
Photo d’archives, Martin Bouffard

Lors du gala MétroStar 2004 (devenu Gala Artis) Guylaine Tremblay remportait le prix de la meilleure comédienne téléroman pour son rôle dans Annie et ses hommes. L’année suivante, on lui décernait le prix Personnalité féminine de l’année, le premier d’une longue série, le public ne tarissant pas d’amour pour elle.

Annie et ses hommes

Photos souvenirs: Guylaine Tremblay
Photo d’archives, Gilles Lafrance

La comédienne au début du téléroman Annie et ses hommes, qui s’échelonna sur huit ans dès 2002 à TVA. Entourée notamment de Denis Bouchard (Hugo) et Marc Béland (Renaud, son frère déficient), elle interprétait l’un des rôles les plus attachants de sa carrière. Guylaine a jusqu’à maintenant joué dans plus de vingt séries télé.


► La série En tout cas est de retour en ondes. Danielle, le personnage de Guylaine Tremblay, est happée par le coup de foudre en la personne de Jean-François Tremblay, interprété par nul autre que Normand Brathwaite, et, avec ses « enfants » Anne-Élisabeth Bossé et Mickaël Gouin, tout baigne. De l’auteure Rafaële Germain. Les lundis 19 h 30 à TVA.

► Guylaine Tremblay fait ses adieux à son personnage Marie Lamontagne qu’elle interprète depuis 2012. La dernière saison d’Unité 9 est en ondes à Radio-Canada jusqu’au mois de mars. L’auteure Danielle Trottier promet un rythme accéléré où toutes les intrigues seront résolues et une fin forte en émotions.

► Guylaine Tremblay anime le magazine Banc public à Télé-Québec où elle aborde des histoires humaines et des enjeux de société avec ses invités. De retour au printemps 2019.