/lifestyle/health
Navigation

Les yogourts grecs 0% M.G. à la vanille au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

Les yogourts grecs volent la vedette de ce rayon d’épicerie en forte croissance. Les yogourts dépourvus de matières grasses sont recherchés par plusieurs personnes soucieuses de leur santé. Cette semaine, on s’attarde au yogourt grec à 0 % de M.G. à saveur de vanille, soit l’une des variétés favorites des Québécois.

► Notre analyse

12 yogourts grecs (ou de type skyr) à 0 % de M.G. à saveur de vanille ont fait l’objet de ce banc d’essai. La portion de référence à des fins de comparaison est de 175 g.

Chaque portion fournit :

  • Entre 110 et 170 calories
  • Entre 0 et 0,1 g de lipides
  • Entre 50 et 75 mg de sodium
  • Entre 13 et 24 g de glucides
  • (Entre 10 et 23 g de sucres)
  • Entre 0 et 1 g de fibres
  • Entre 14 et 20 g de protéines
  • Entre 15 % et 45 % de la valeur quotidienne en calcium
  • Entre 0 et 30 % de la valeur quotidienne en vitamine D

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

Le yogourt islandais de Shepherd Gourmet Dairy obtient la première position avec 11 g de sucres seulement par portion et un apport en protéines de 20 g, soit le plus élevé du lot. De plus, sa liste d’ingrédients est courte et ne contient aucun additif alimentaire : on aime ! Il fournit 150 calories et 15 % de la valeur quotidienne recommandée en calcium.

Photo Chantal Poirier

Le yogourt grec Riviera arrive en 2e position. Il apporte, comme le choix précédent, 11 g de sucres. Son apport en protéines est aussi intéressant (16 g). Il contient 110 calories et contribue à 20 % de l’apport recommandé en calcium. Cette marque se distingue au rayon des yogourts, notamment par la faible teneur en sucres de plusieurs de ses produits.

Photo Chantal Poirier

En troisième place, on retrouve le yogourt grec Oikos de Danone. Il apporte un peu plus de sucres (14 g) et moins de protéines (14 g) que les choix précédents, mais il reste un bon choix. Il fournit 15 % de la valeur quotidienne en calcium.

► Choix non retenu

Le yogourt islandais Le choix du Président aurait pu avoir une place dans les meilleurs choix avec un apport de 10 g de sucres par portion, soit le plus faible du groupe et un apport en protéines fort intéressant de 18 g. Cependant, on aurait préféré qu’il n’apporte aucun succédané de sucre. La présence de stévia lui fait perdre quelques points.

Nous avons écarté le nouveau skyr de marque Liberté gousse de vanille puisqu’il affiche 2 % de matières grasses et que notre banc d’essai porte uniquement sur les choix à 0 % de matières grasses. Avec sa faible teneur en sucres et sa belle liste d’ingrédients, nul doute que ce yogourt aurait fait partie de nos meilleurs choix s’il avait été considéré.

Les moins bons choix

Photo Chantal Poirier

Les deux yogourts qui affichent les plus hautes teneurs en sucres se classent dans les moins bons choix. C’est le cas des yogourts grecs Ïogo et Irrésistibles.

Photo Chantal Poirier

Les deux choix présentent la même valeur nutritive, soit 23 g de sucres et 15 g de protéines. Dommage qu’ils soient trop sucrés, car on aime le fait qu’ils apportent 45 % de la valeur quotidienne en calcium et 30 % de celle en vitamine D, soit les valeurs les plus élevées du banc d’essai.

Les imitations végétaliennes de yogourts, meilleures pour la santé ?

Photo Chantal Poirier

De plus en plus d’options végétaliennes (sans produits laitiers) sont offertes sur le marché. C’est le cas notamment du produit à base de soya Soygo, qui apporte 175 calories, 18 g de sucres, 4,4 g de gras et 7 g de protéines. Moins protéiné que nos yogourts grecs, il reste une solution de rechange pour les gens qui désirent une option végétalienne. Il fournit 20 % de la V.Q en calcium.

Photo Chantal Poirier

Le produit Silk est une autre option. Il est constitué de noix de coco, et pour cette raison, il n’apporte qu’un gramme de protéines. On aime toutefois sa faible teneur en sucres (1 g) et le fait qu’il soit une source de fibres (2 g). Avec 5 g de gras, dont 4,5 g de gras saturés, il ne peut rivaliser avec nos choix dépourvus de matières grasses.

► Option végétalienne

Le lait de coco de culture vanille Le Choix du Président affiche aussi une teneur fort raisonnable en sucres (9 g), mais comme le choix précédent n’apporte qu’un gramme de protéines et autant de gras saturés. Il apporte des cultures probiotiques, mais n’est pas une source de calcium.

Les options végétaliennes à base de soya sont plus intéressantes pour leur apport en protéines que celles à base de noix de coco. Par contre, ces dernières se distinguent par leur apport raisonnable en sucres. On aime surtout le fait que les végétaliens aient enfin accès à un produit rappelant le yogourt, qui leur permet d’ajouter de la variété à leurs desserts et collations.


Merci à Stéphanie Nadeau Grondin, stagiaire en nutrition, pour sa précieuse collaboration. Pour d’autres conseils en nutrition, ainsi que des recettes santé, visitez mon site : isabellehuot.com