/finance/business
Navigation

Les Rôtisseries Au Coq changent de main

Coup d'oeil sur cet article

Les Rôtisseries Au Coq ont été vendues à Foodtastic, une entreprise québécoise qui possède notamment les chaînes La Belle et La Bœuf, Carlos & Pepe et Nickels.

Foodtastic met ainsi la main sur les quatre restaurants d'Au Coq, trois à Montréal et un à Laval, ainsi que sur son fonds de commerce.

«Nous sommes impatients de préserver l'héritage d'Au Coq, tout en développant la marque dans la région. L'arrivée d'Au Coq au sein de notre organisation est conforme à notre stratégie d'acquisition de concepts au potentiel de croissance. Nous sommes convaincus que l'ajout d'Au Coq bénéficiera à nos départements de marketing, des opérations et des achats et permettra d'améliorer le service aux franchisés», a déclaré par communiqué le président et chef de la direction de Foodtastic, Peter Mammas.

Le prix payé est demeuré confidentiel.

Les origines d'Au Coq remontent à 1960 lorsque la famille Benny a ouvert une rôtisserie à Joliette dans Lanaudière. Un des huit frères derrière ce projet, Rénald Benny a ensuite développé la marque Au Coq dans la région montréalaise tandis que d’autres membres de sa famille ont exploité d’autres restaurants du même type ailleurs sous des marques comme Benny BBQ, Ti Coq BBQ et Au Coq rôti.

Une membre de la famille Benny était en partie propriétaire d'Au Coq, jusqu'à sa vente à Foodtastic.