/sports/hockey/canadien
Navigation

Niemi frôle un record

Niemi frôle un record
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Wayne Thomas et Carey Price partagent le record pour le plus grand nombre d’arrêts dans un match en saison régulière chez le Canadien avec 53.

Thomas avait réalisé cet exploit en 1974, alors que Price l’a fait en 2009.

Antti Niemi a bloqué 52 des 53 tirs des Panthers de la Floride dans un gain de 5 à 1. Il était donc à un petit arrêt d’inscrire son nom dans le livre des records de l’équipe.

Si Niemi connaît bien Price comme coéquipier depuis l’an dernier, le Finlandais a aussi un lien avec Thomas.

« Êtes-vous sérieux ? Wayne Thomas était mon entraîneur des gardiens avec les Sharks de San Jose, a-t-il lancé en riant. Je vais lui téléphoner dans les prochaines heures. Wayne occupait également le rôle d’adjoint au directeur général à San Jose. »

Plus expressif

Niemi cache généralement très bien ses émotions devant les journalistes, étant timide de nature. Le gardien de 35 ans a toutefois dérogé à ses habitudes pour décrire ce qu’il a ressenti quand les partisans ont scandé son nom.

« Je ne crois pas que ça m’était déjà arrivé, a-t-il dit. C’est plus que ce que je pouvais espérer. »

Max Domi a rendu un vibrant hommage à Niemi après la rencontre.

« Nous aurions dû chanter son nom sur le banc, comme la foule le faisait, a souligné Domi. Il a connu un match incroyable. C’est le gars qui travaille le plus fort lors des entraînements. Avec un gardien comme Carey, il n’a pas autant de départs. Je suis heureux de le voir connaître une aussi belle sortie. Il est dans la LNH depuis longtemps et ce n’est pas un hasard. Il représente un morceau important de notre équipe. Nous sommes chanceux de compter sur un adjoint comme lui. Il est une personne tellement humble en plus. »

Au prochain match...

Mis au parfum du record de 53 arrêts pour un gardien chez le CH, Domi a eu une réaction spontanée.

« Oh ! J’aurais tellement aimé qu’il batte ce record, a-t-il répliqué. Il lui manquait juste un arrêt. Il le fera peut-être au prochain match ! »

En conférence de presse, Claude Julien a également parlé de la vedette de la soirée.

« Antti a joué tout un match, il a réussi de gros arrêts à des moments clés. Les Panthers auraient pu revenir dans cette rencontre. Je n’enlève rien à Niemi puisqu’il était très bon, mais sur les 53 tirs, il y avait plusieurs tirs de loin. »