/24m/transports
Navigation

STM Getaway: du rock d’autobus

STM Getaway: du rock d’autobus
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Avec leur formation STM Getaway, cinq musiciens montréalais ont décidé de rendre hommage aux diverses lignes d’autobus de la métropole. 

Quand les cofondateurs Dana Zidulka et Randy Peters ont décidé de créer un groupe de rockabilly, ils se sont vite heurtés à un problème : les chansons de ce genre musical parlent souvent de voitures... mais aucun d’entre eux n’en possède une.  

Qu’à cela ne tienne, ils ont plutôt cherché leur inspiration dans les autobus qu’ils prennent chaque jour, et en ont tiré jusqu'à maintenant une quinzaine de morceaux, principalement en anglais.  

Les sujets ne manquent pas: une chanson relate une promenade torride à bord de la romantique ligne 11 qui traverse le mont Royal; une fait état d’une bataille survenue à la sortie des bars dans la 129 Côte-Sainte-Catherine; une autre raconte un jeu de «chicken» entre deux autobus 80 qui arrivent l’un face à l’autre sur la voie centrale de l’avenue du Parc.  

«Les autobus, c’est un sujet dans lequel tout le monde peut se reconnaître. On entend tellement souvent les gens parler des expériences qu’ils y vivent», a affirmé Lisa Bobrow, qui est venue compléter le groupe avec Jen MacIntyre et Jan Desrosiers – trois musiciens qui se déplacent également grâce à la carte OPUS. 

 

STM Getaway: du rock d’autobus
MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

  

Demandes spéciales  

Il est vrai que monter dans un autobus fait partie de la routine quotidienne de milliers de Montréalais qui finissent parfois par s’attacher à leur ligne habituelle.  

Depuis que le groupe a commencé à faire des spectacles, il a reçu quelques demandes spéciales, dont la création d’une pièce rendant hommage à la 67 Saint-Michel ou encore un morceau pour la navette 747 qui se rend à l’aéroport – cette dernière serait d’ailleurs déjà en cours d’écriture.  

En racontant des histoires rocambolesques sur les autobus, les membres de STM Getaway font danser et rigoler leur public, mais ils disent aussi témoigner de leur amour pour ce moyen de transport, qu’ils considèrent comme plus propre aux interactions que le métro.  

«Et le service est vraiment bon à Montréal, on s’en rend compte quand on a vécu dans d’autres villes», a souligné Jan Desrosiers.  

STM Getaway donnera un spectacle gratuit jeudi à 21 h 45 au Centaur Theatre, dans le Vieux-Montréal.