/sports/hockey/canadien
Navigation

Byron suspendu pour trois matchs

Paul Byron
Photo Martin Chevalier Paul Byron

Coup d'oeil sur cet article

Malgré un dossier vierge avec le département de la sécurité des joueurs, Paul Byron a reçu une suspension de trois rencontres pour sa mise en échec à la tête du défenseur desPanthers de la Floride MacKenzie Weegar.

Byron aura donc beaucoup de temps pour réfléchir à son geste puisqu’il ne reviendra pas au jeu avant le 2 février contre les Devils du New Jersey. Le rapide ailier du CH s’absentera pour les trois dernières rencontres avant la pause du match des étoiles et la semaine de congé de l’équipe.

« J’accepte et respecte la décision du service de sécurité des joueurs, a écrit Byron sur son compte Twitter. Je n’avais aucunement l’intention de causer une blessure ou de frapper MacKenzie à la tête. J’ai démontré dans le passé que je ne tente pas de blesser les autres joueurs.

MacKenzie Weegar a été sonné après avoir reçu la mise en échec de Paul Byron.
Photo Martin Chevalier
MacKenzie Weegar a été sonné après avoir reçu la mise en échec de Paul Byron.

« Même si mon geste n’était pas prémédité, je dois accepter mes responsabilités et le fait que ma mise en échec a causé une blessure, a-t-il ajouté. J’offre mes plus sincères excuses à MacKenzie. »

Byron a atteint Weegar à la tête en le frappant avec son épaule au début de la deuxième période. Le numéro 41 a également sauté avant l’impact. Bob Boughner, l’entraîneur en chef des Panthers, a confirmé que son joueur devra suivre le protocole des commotions cérébrales.

L’absence de Byron pourrait ouvrir une porte à Charles Hudon au sein de l’un des trois premiers trios.