/travel/destinations
Navigation

Visitez Valence en Espagne grâce à ces 7 raisons!

Visitez Valence en Espagne grâce à ces 7 raisons!
Shutterstock

Coup d'oeil sur cet article

Pour plus d’un voyageur, l’Espagne passe avant tout par une visite à Barcelone, Madrid ou Séville. Quelque peu oubliée, Valence, troisième ville du pays, a pourtant plus d’un atout dans sa manche. Ensoleillée et accueillante, la cité méditerranéenne peut se targuer d’une splendide architecture, d’une cuisine réputée et de festivités uniques. Voici sept bonnes raisons d’y aller.

 

1. La vieille ville 

La beauté de Valence et sa douceur de vivre se découvrent pleinement au gré des balades dans la vieille ville. On déambule dans ses ruelles élégantes, embellies par des palmiers et des orangers ; on s’arrête pour boire un verre et manger des tapas sur l’une des grandes places (notamment la plaza de la Reina et la plaza del Ayuntamiento). Les édifices somptueux se succèdent. Parmi eux, la cathédrale Sainte-Marie ou la Loge de la soie, ancienne bourse de commerce médiévale dont les colonnes torsadées de la salle principale ont fait beaucoup pour sa notoriété. On peut visiter gratuitement chaque dimanche cette splendeur gothique.

 

2. La paëlla du restaurant Casa Carmela

Visitez Valence en Espagne grâce à ces 7 raisons!
Shutterstock

La paëlla, c’est LA fierté culinaire de Valence et de sa région, où elle a été créée. Évidemment, plus d’un restaurant propose aux touristes ce plat à base de riz au safran, accompagné de légumes, de poulet ou de fruits de mer. Le résultat ne s’avère pas toujours à la hauteur. Parmi les adresses les plus réputées pour une excellente paëlla, la Casa Carmela est sur toutes les lèvres. Elle offre également l’avantage de se trouver à deux pas de la plage.

 

3. Les jardins du Turia

Visitez Valence en Espagne grâce à ces 7 raisons!
Shutterstock

Une terrible inondation survenue en 1957 a poussé les autorités de Valence à détourner le fleuve Turia. De magnifiques jardins ont pris sa place quelque 30 ans plus tard. Tout en longueur, ils épousent la forme du cours d’eau sur environ neuf kilomètres, en plein cœur de la ville. Au milieu d’une végétation abondante, les promenades à vélo (qu’on loue facilement au centre-ville) sont un régal. Dans la partie est, les enfants passent des heures à jouer sur une imposante structure représentant Gulliver allongé après avoir été fait prisonnier par les Lilliputiens. On découvre pleinement le héros de Jonathan Swift, en hauteur, depuis le pont juste à côté.

 

4Les célébrations des Fallas

La plus grande fête de Valence se tient chaque année à la mi-mars, juste avant le début du printemps, en l’honneur de Saint-Joseph, patron des charpentiers. Il y a des feux d’artifice, des costumes traditionnels, des explosions de pétards, des plats géants de paëlla. Toutefois, les vedettes, qui donnent leur nom aux célébrations, sont des centaines de statues en carton-pâte, faites sur des structures en bois. Ces véritables œuvres d’art éphémères peuvent atteindre une dizaine de mètres et se dressent dans les rues de la ville. Au cours des dernières heures des Fallas, les attractions sont réduites en cendres lors de spectaculaires feux de joie.

 

5. La Cité des arts et des sciences 

Inauguré en 1998, l’impressionnant ensemble architectural symbolise le renouveau culturel de Valence, tout en mettant de l’avant son identité maritime. Plusieurs édifices composent ce qui fait penser à la carcasse d’un immense cétacé. Parmi eux, citons le Musée des sciences Príncipe Felipe, le Palais des Arts Reina Sofia (l’opéra) ou encore l’Oceanogràfic, qui abrite l’un des plus grands aquariums du monde. On aime aussi se promener dans le jardin en hauteur abrité par le « squelette » de l’Umbracle.

 

6.  Une balade en barque dans le parc de l’Albufera 

À une vingtaine de minutes en bus du centre de Valence, ce parc prend des allures de havre de paix, grâce notamment à son lac séparé de la mer par des dunes sauvages et une forêt de pins (la Dehesa del Saler). On peut s’y promener à pied ou prendre son vélo, afin de découvrir par exemple les maisons de pêcheurs. Toutefois, pour une première visite, entouré d’innombrables oiseaux et des rizières, il ne faut pas se priver d’une sortie en barque (environ 45 minutes).

 

7. Le marché central

Visitez Valence en Espagne grâce à ces 7 raisons!
Shutterstock

Les « locaux » viennent y faire leurs courses, à la recherche de produits frais. Les touristes s’y rendent pour profiter de l’ambiance dans l’un des plus grands marchés couverts d’Europe. Outre les produits sucrés (dont le turrón, forme de nougat méditerranéen) ou salés à déguster (charcuterie et fromages), on admire la structure de cet édifice moderniste inauguré en 1928. Ses céramiques, sa coupole et ses vitraux en font ainsi un lieu à part.