/entertainment/tv
Navigation

Aucune «entente» avec Caroline Néron

GEN-CAROLINE NÉRON
Capture d'écran, TVA Nouvelles Caroline Néron

Coup d'oeil sur cet article

En pleine tempête médiatique après l’entrevue accordée par Caroline Néron à Tout le monde en parle (TLMEP) dimanche, le producteur délégué de l’émission nie toute forme « d’entente » avec elle.

« Il n’y a pas eu “d’entente” portant sur les conditions de l’entrevue. Aucune question n’a été donnée à l’avance non plus », indique au Journal Guillaume Lespérance, producteur délégué de l’émission.

Il ne saisit pas pourquoi certains ont pu penser que la femme d’affaires avait eu l’air d’avoir été « protégée » par les questions de Guy A. Lepage. « Ça a été une entrevue qui a été particulièrement difficile pour elle, j’ai l’impression », dit-il. 

Pas de commande

Guillaume Lespérance rejette aussi du revers de la main toute ingérence de Radio-Canada qui aurait pu faire des pressions pour que l’entrevue ne nuise pas à son émission Dans l’œil du dragon, à laquelle Caroline Néron a déjà participé.

« Il n’y a eu aucune commande du diffuseur. Rien du tout », tranche le producteur délégué de TLMEP sans hésiter. 

« On n’a rien à cacher », ajoute-t-il du tac au tac. 

Au même titre que tous les invités qui défilent sur son plateau, Caroline Néron n’a eu aucun mot à dire dans le montage. « Elle n’a pas eu accès au montage. Elle n’a pas été consultée. C’est standard. On ne montre jamais notre montage », dit-il.