/news/politics
Navigation

Yves-François Blanchet décoche ses premières flèches

Coup d'oeil sur cet article

À moins d'une semaine de la rentrée parlementaire à Ottawa, le nouveau chef bloquiste Yves-François Blanchet a lancé quelques flèches aux autres partis.

Les députés bloquistes se sont aussi réunis ce mardi autour de leur nouveau chef à Ottawa pour préparer la prochaine session parlementaire, la dernière avant les élections générales de l’automne. 

En point de presse, M. Blanchet en a profité pour égratigner ses adversaires. 

«Par ses politiques, par son double langage assez grossier, par la tradition farouchement multiculturaliste, [...] il est très clair qu’on a des désaccords viscéraux avec le parti de M. Trudeau. Cependant, on n’est pas plus à l’aise avec les politiques pétrolières des conservateurs d’Andrew Scheer. Pour ce qui est du NPD, je crois qu’eux-mêmes se posent des questions que je n’ai pas envie de leur poser.» 

Trois priorités 

Le nouveau chef a confirmé que sa formation continuera à défendre à Ottawa les consensus qui émergent de l’Assemblée nationale. On compte se concentrer sur trois dossiers, l’économie, l’environnement et la question identitaire. 

Yves-François Blanchet a mentionné qu’il entend passer beaucoup de temps à Ottawa dans les prochains mois, avec au moins un passage par semaine dans la capitale fédérale quand les députés y siègent. 

Il passera aussi les prochains mois sur le terrain, pour consolider les appuis du parti au Québec et afin d’amasser des fonds pour la prochaine campagne.  

Rappelons que lors de l’annonce de son intention de briguer la direction de la formation en décembre, le Bloc a amassé rapidement un peu plus de 300 000 $.  

-D’après les informations de Michelle Lamarche