/news/green
Navigation

Centre de tri Récup-Estrie: les 850 tonnes de matières recyclables seront enfouies

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE – Les 850 tonnes de matières recyclables qui jonchent les terrains du centre de tri Récup Estrie, à Sherbrooke, seront finalement enfouies.

Ces déchets sont irrécupérables en raison de leur dégradation due aux intempéries.

Cette opération va engendrer des coûts importants qui seront assumés par l'ancien gestionnaire.

Accumulés sur une période de près d'une année par l'ancien exploitant, les amoncellements de matières recyclables n'ont plus aucune valeur et ne trouvent pas preneur.

Les quelque 850 tonnes seront donc acheminées au site d'enfouissement de Cowansville, en Montérégie.

L'opération occasionnera des coûts importants.

Il en coûtera 83 $ la tonne pour l'enfouissement seulement. Quatre-vingt-trois dollars multipliés par 850 tonnes, on parle donc de plus de 700 550 $.

Mais il faut aussi prendre en considération le poids de la matière à disposer, imbibé d'eau, qui sera probablement beaucoup plus élevé que les 850 tonnes sèches lors de son entreposage.

Il faut également ajouter les coûts de transport. La facture pourrait dépasser les 150 000 $ et sera refilée à l'ancien gestionnaire, la firme Ricova.

La gestion du centre de tri est maintenant assurée par les six MRC qui en sont propriétaires.

Le traitement des matières se déroule rondement et les opérations y sont rentables. Il serait surprenant qu'une telle situation se reproduise.

Si tout se déroule comme prévu, les dirigeants de Récup-Estrie croient que les amoncellements de matières devraient être disparus du paysage le printemps prochain.