/misc
Navigation

Trudeau, parle, parle, parle...

«Nous serons toujours là pour se tenir debout»...

Trudeau, parle, parle, parle...

Coup d'oeil sur cet article

Parler est d’ailleurs essentiellement ce que fait Justin Trudeau, le Plafonnier du Canada. 

Ces temps-ci, il n’en a que pour le Québec et sa capitale, .  

Dans les banlieues où les bancs de neige ont l'ampleur d'un amphithéâtre, on se demande combien d’élections il parviendra à simuler en surfant sur les projets caressés par la capitale provinciale... 

Un tramway, Deux ponts, Trois chaloupes pour la Davie, Quatre bonsoirs à Lévis et Cinq doigts d’honneur à Revenu Québec... 

La Belle province, avenante, matante et sédentarisée, ne coûte plus très cher à Ottawa: des milliards prétendus, des liquidités éventuelles, la péréquation à répétition, et le Souriant des Communes a de quoi faire des bulles avec le vocabulaire. 

Un Tramway? «On sera là»...  

Les mots de 2019 qui ressemblent évidemment à ceux de 2015...  

Il y a eu depuis l’amnésie généralisée et les rêves de richesse des chambreurs de commerce, les Ah! et les Oh! des consultants affamés... 

Quand ils auront fini d’attendre le plat principal, quand les rotules seront à vif, quand le niaisage pluriannuel aura fait son temps, peut-être l’évidence s’imposera-t-elle... 

Régis Labeaume peut bien exiger que l’on creuse au plus sacrant et qu’on démolisse au plus vite en multipliant les appels d’offres au bénéfice des abonnés habituels, personne n’est dupe de la passivité des gouvernements supérieurs. Une poignée de verdoyants ne défait pas une opinion publique réfractaire à cette dépense historiquement extraordinaire. 

Du nid de coucous fédéral/provincial, on n’entend pas grand-chose sinon des mots creux, des phrases préfabriquées, des engagements à double fond, formatés pour les bulletins de nouvelles... 

Le peuple, muet comme crapet, comprend que tramway rimera bientôt avec hockey... L’un avec l’autre au crochet des promesses en l'air, ce ne sera donc ni l’un ni l’autre... 

Pendant ce temps, le Grand Fédérateur multiplie les huis clos. Il parle avec des musulmans derrière des portes closes et confesse les Hurons avec la même hermétique discrétion. Avant les élections, tout n'est pas bon à dire à la majorité des électeurs. Omar Khadr n'aura pas son passeport tout de suite... 

Ces papotages, publics ou privés, similaires d'un océan à l'autre, dissimulent la futilité des accomplissements, la tâche laissée en plan et l’ampleur du déficit.  

Quant à la scène internationale, le Beloved Canadian Leader a trop montré ses bas pour être pris au sérieux aujourd’hui...Personne ne doute qu'il serait utile d'avoir présentement un dirigeant moins porté sur l'image. 

Lundi, supérieur à lui-même et involontairement caustique, il a laissé tomber, au pluriel: «Nous serons toujours là pour se tenir debout...» 

Ce qui veut dire que le spectacle n'est pas fini. Et qu'on n'a pas fini d'être déçus...