/news/currentevents
Navigation

Il se fait prendre avec 80 kilos de cocaïne

Le copropriétaire d’un bar voulait se renflouer

Les policiers ont découvert des sacs de sport contenant 80 kilogrammes de cocaïne, valant 4 M$ sur le marché noir, dans le VUS de Patrick Duchesne, le 14 mars 2018.
Photo courtoisie Les policiers ont découvert des sacs de sport contenant 80 kilogrammes de cocaïne, valant 4 M$ sur le marché noir, dans le VUS de Patrick Duchesne, le 14 mars 2018.

Coup d'oeil sur cet article

Un homme des Laurentides qui pensait régler ses problèmes d’argent en trafiquant pour plus de 4 millions $ de coke pour le compte des Hells Angels passera plutôt un long moment à l’ombre.

Patrick Duchesne, 46 ans, avait désespérément besoin de liquidités quand il a décidé de prendre un emploi d’appoint au profit des motards criminels.

L’individu de Saint-Jérôme cherchait à renflouer les coffres d’un bar duquel il était copropriétaire à Grenville-sur-la-Rouge, dans les Laurentides, selon ce qui a été relaté devant la juge Sophie Lavergne.

Sacs de sport

Et, pour ajouter à ses difficultés, sa conjointe aurait eu une rechute d’un cancer.

Malheureusement, son plan pour un revenu facile a échoué lorsque les policiers ont découvert dans son Ford Explorer des sacs de sport contenant 80 kg de cocaïne.

La cargaison qu’il avait à bord, évaluée par les autorités à environ 50 000 $ le kilo, aurait rapporté 4 M$ sur le marché noir.

Lundi, il a écopé d’une lourde peine de sept ans et demi de détention au palais de justice de Saint-Jérôme pour trafic de stupéfiants.

Duchesne s’était retrouvé sur le radar des agents quand il avait été vu en train de charger son véhicule lors de l’opération Plâtre, en mars dernier, par l’escouade régionale mixte de la Rive-Nord.

En plus de la coke, diverses quantités de cannabis et de haschich, 30 armes à feu, 18 000 $ en argent et des téléphones cellulaires avaient été saisis.

Il avait rapidement plaidé coupable en mai.

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.

 

Relations passées

Bien qu’il n’avait aucun antécédent criminel, Duchesne était connu comme un ancien membre du défunt club-école des Hells Angels, les Devils Ghosts, sur la Rive-Nord.

Selon nos sources, il aurait profité de ses relations passées pour mettre en place son réseau de vente de drogues.

La section basée dans les Laurentides, qui comptait les subordonnés les plus sérieux des motards, avait été démantelée en 2016.

Leur fondation en 2012 avait notamment été parrainée par l’influent membre en règle des Hells Salvatore Cazzetta.

– Avec la collaboration de Christian Plouffe

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.