/news/politics
Navigation

Québec haussera le salaire minimum de 0,50 $ l’heure

Le taux horaire atteindra 12,50 $/h dès le 1er mai

Coup d'oeil sur cet article

 GATINEAU | Le gouvernement Legault haussera le salaire minimum plus rapidement que l’inflation, avec un bond de 0,50 $ l’heure, a appris Le Journal. 

 Dès le 1er mai, près de 290 000 salariés verront leur taux horaire atteindre 12,50 $ l’heure. Dans l’entourage de la Coalition avenir Québec, on soutient que cet accroissement fera passer le ratio entre le salaire minimum et le salaire horaire moyen à 0,50 cette année. 

 Lier le salaire minimum au salaire moyen permettra aux travailleurs moins aisés de profiter davantage de la croissance de l’économie, affirme-t-on. En 2018, le salaire horaire moyen était de près de 25 $ l’heure. C’est pourquoi on a choisi d’approuver une hausse de 4,17 %, qui pourrait déplaire aux employeurs. 

 «On a trouvé un bon équilibre entre la capacité de payer des entreprises et le pouvoir d’achat des salariés. C’est un beau compromis, et on suit la croissance économique du Québec. On y arrivera au 15 $, on y va simplement de façon progressive» a affirmé mercredi Jean Boulet, le ministre du Travail. 

 En terme d’augmentation du revenu disponible, ce bond est équivalent à environ 500 $ de plus par année dans les poches d’un travailleur à bas salaire. 

 En 2018, en pleine année électorale, les libéraux avaient haussé le salaire minimum de 0,75 $ l’heure. Ils avaient prévu que les prochaines hausses seraient chiches: 0,10 $ l’heure en 2019 et 0,35 $ en 2020. Cette prévision sera largement dépassée, car elle était jugée beaucoup trop faible. 

 15 $ l’heure 

 Québec solidaire a récemment pressé le gouvernement Legault d’annoncer le plus rapidement possible ses intentions sur le sujet. Le parti de Manon Massé prône pour sa part un salaire minimum à 15 $ l’heure, et demande à tout le moins un rattrapage par rapport à l’Ontario, où le salaire minimum se situe à 14 $ l’heure. Le coût de la vie est toutefois plus élevé dans la province voisine. 

 Le député de Québec solidaire Alexandre Leduc a qualifié cette hausse de «déception». «Les salariés méritent bien mieux. Il faut une hausse substantielle ou du moins avoir un plan pour se rendre rapidement au 15$ de l’heure. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre où plusieurs entreprises ont de la misère à retenir les employés, il fallait prendre une décision plus audacieuse», a-t-il dénoncé. 

 De son côté, la Fédération des chambres de commerce du Québec s’est dite inquiète de la pression qu’exercera cette hausse sur la compétitivité des entreprises. «Par comparaison avec le salaire de 2017, qui était à 11,25 $ de l’heure, le nouveau taux horaire minimal à 12,50 $ constitue un bond de 11,11 % sur deux ans et vient de dépasser l’objectif de 50 % du salaire moyen, un an plus tôt que prévu», a indiqué le PDG de l’organisme, Stéphane Forget. 

 Hausse du salaire minimum 

 2018 : 0,75 $/heure (12 $) 

 2017 : 0,50 $/heure (11,25 $) 

 2016 : 0,20 $/heure (10,75 $) 

 2015 : 0,20 $/heure (10,55 $) 

 2014 : 0,20 $/heure (10,35 $) 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.