/news/currentevents
Navigation

Trafic de stupéfiants: série de perquisitions en Mauricie

Coup d'oeil sur cet article

Pas moins de 70 policiers ont mené ce jeudi matin des perquisitions visant des présumés trafiquants de stupéfiants en Mauricie.

 Menées par l’Escouade régionale mixte Mauricie, les perquisitions ont lieu dans les secteurs de Trois-Rivières, Bécancour et Sainte-Geneviève-de-Batiscan. 

 Sept résidences et deux commerces sont visés, dont un salon de barbier situé sur la rue Saint-Georges, au centre-ville de Trois-Rivières. 

 Une première perquisition a été menée mercredi hier soir sur la rue des Grives à Trois-Rivières. Quatre personnes ont été arrêtées à ce moment, trois hommes et une femme. Alexandre Dionne, âgé de 25 ans, et sa conjointe Audrey Guilbert, 28 ans, font face à une accusation de trafic de cocaïne. Le couple de Trois-Rivières a été libéré en fin d'après-midi et doit revenir en cour le 12 mars. Deux autres hommes de 26 et 41 ans ont été remis en liberté sans dépôt d'accusations. 

 Le Salon de coiffure Jack McGurn a été visité par les policiers. Le propriétaire du salon Chad Blanchette Linteau est un homme au lourd passé judiciaire. L'homme dans la trentaine a déjà était condamné à quatre ans de prison pour avoir participé à une fusillade en 2007. Il fait aussi face à des accusations de voies de fait sur un client. Il n'a pas été arrêté en lien avec la frappe policière de jeudi, mais sa résidence, celle de sa mère et l'ancien commerce appartenant à sa conjointe ont été perquisitionnés. 

 Les policiers ont saisi plus de 15 000$ en argent liquide, de la cocaïne, du hashish, des armes à feu et des véhicules.