/world/usa
Navigation

Trump dit finalement être en accord avec les chefs du renseignement

Trump dit finalement être en accord avec les chefs du renseignement
AFP

Coup d'oeil sur cet article

WASHINGTON | Donald Trump a assuré jeudi être en accord, relativement aux grands dossiers internationaux, avec les responsables des services de renseignement américains, et ce, après les avoir traités de «naïfs» et leur avoir conseillé de «retourner à l’école».

• À lire aussi: Trump traite les chefs du renseignement américain de «naïfs»

Accusant les médias d’avoir déformé les propos de ces derniers lors d’une audition publique au Congrès en début de semaine, M. Trump a assuré que tout allait pour le mieux.

« Je viens de terminer une excellente réunion dans le Bureau ovale avec mon équipe de renseignement, qui m’a dit que ce qu’ils avaient dit mardi devant le Sénat avait été mal interprété par les médias », a-t-il tweeté.

« Nous sommes tout à fait en accord sur l’Iran, le groupe État islamique, la Corée du Nord, etc. Leur témoignage a été déformé par la presse. »

Mardi, au moment d’une audition retransmise en direct sur les principales chaînes de télévision américaines, Gina Haspel, directrice de la CIA, et Dan Coats, directeur du renseignement, tous les deux nommés par Donald Trump, ont dressé un tableau des grandes menaces mondiales reflétant des divergences marquées avec l’analyse du locataire de la Maison-Blanche. Leurs différences portaient en particulier sur l’Iran, mais aussi sur les chances d’obtenir une dénucléarisation de la Corée du Nord.

Piqué au vif, Donald Trump avait vivement réagi. « Les membres des services de renseignement devraient peut-être retourner à l’école! », avait-il notamment tweeté.

Si ce n’est pas la première fois que Donald Trump s’en prend à ces grandes agences fédérales très respectées aux États-Unis, cette rafale de tweets avait surpris par son ton particulièrement agressif et ironique.