/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

Deux bouteilles à siffler durant le Superbowl

Deux bouteilles à siffler durant le Superbowl

Coup d'oeil sur cet article

La grande finale de football ce dimanche donnera lieu au meilleur de la malbouffe: pizza, ailes de poulet, nachos, croustille, arachides, tacos, crottes de fromage, hot-dogs, frites et rondelles d’oignon! Or, il n’y a pas que la bière pour accompagner ces plats d’exception! Le jus de raisin fermenté peut se révéler un très bon choix. Voici une bouteille de rouge plus qu’abordable et une bouteille de blanc un peu plus cher à siffler durant le Superbowl. Bon match!

Curator 2017, A.A. Badenhorst, Western Cape, Afrique du Sud

13,35 $ - Code SAQ 12819435 - 13,5 % - 2,7 g/l

Si vous aimez les vins des Côtes-du-rhône, vous allez être ravi! Un assemblage de cinsault, grenache, mourvèdre et syrah qui nous vient d’Afrique du Sud, le tout étant vinifié par le très inspiré/inspirant Adi Badenhorst, un des piliers de la récente reconnaissance internationale des vins du Swartland. C’est bourré de fruit avec des notes de fumée, de prune et d’épices. La bouche est ronde, ample avec des tanins charnus. Ça reste simple et énergique, mais c’est surtout d’une grande buvabilité. À servir frais (environ 15°C). Rapport qualité/prix difficile à battre!

** ½ $ ½

Bourgogne Aligoté 2017, Domaine Naudin-Ferrand, France

24,35 $ - Code SAQ 11589703 - 11,5 % - 1,2 g/l

De l’aligoté bien parfumé évoquant les agrumes, la poire et les fleurs blanches avec un arrière-plan crayeux qui apporte une indéniable élégance. Le vin affiche un corps vibrant. Fruité tendre et enveloppant. C’est bien sec, sapide et d’excellente tenue. Finement iodé en finale. Un vin de grande soif qui nous fait croire que le printemps est déjà à nos portes!

*** $$ ½