/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les mots dits du samedi

Les mots dits
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Le farfelu aux cheveux orange

La dictée corrigée de la semaine dernière : Quelques badauds surveillent le cortège des voitures qui entourent (ou entoure) la limousine du « souverain » aux cheveux orange. Quelque 500 policiers empêchent quelques dizaines de désœuvrés en délire de s’approcher de leur idole farfelue. Devant un nom de nombre, quelque signifie à peu près, environ. Quelque est alors un adverbe, mot invariable (quelque 500 policiers). Quand quelque précède un substantif, il signifie « un certain nombre de », devient adjectif et s’accorde au pluriel au besoin (quelques badauds). Les noms collectifs (groupe, foule, cortège, etc.) invitent le singulier ou le pluriel. À l’auteur de choisir (le cortège des voitures qui entourent [ou entoure] la limousine). On emploie parfois un nom, comme orange ou marron, pour désigner la couleur de quelque chose. Ce nom est alors invariable (cheveux orange). Enfin, le mot idole est féminin même quand il désigne un homme (leur idole farfelue).

Mauvaise forme

Reproche de Michel, un lecteur : « Je note à plusieurs reprises des fautes dans les articles des journaux. Particulièrement quant aux temps des verbes. Souvent, il semble que les journalistes ne connaissent pas le subjonctif qui devrait suivre la locution après que. » Eh bien non, « après que » et le subjonctif ne font pas bon ménage. Contrairement à « avant que » qui commande le subjonctif, mode de l’hypothétique (ex. : Prévenez-moi avant qu’il ne soit trop tard), « après que » doit être suivi de l’indicatif, mode du réel. Le plus souvent, la locution conjonctive « après que » appellera le passé antérieur. Ex. : Il s’est mis à pleuvoir après qu’ils furent arrivés. Plus rarement, elle sera suivie d’autres temps de l’indicatif. Ex. : Je ne quitterai la maison qu’après que vous serez partis. D’accord, dans l’usage courant, « après que » est très souvent suivi du subjonctif. Mais cette forme est à éviter.

La dictée de la semaine

Tout... agitées, Luce et Lucie se préparaient à deux face à face... Elles avaient craint... ces rencontres. Elles furent toute... surprises et toute... heureuses d’apprendre que leurs adversaires ne se présenteraient pas aux débats contradictoires.

Corriger s’il y a lieu

  • On le considère le meilleur
  • Ils ont échoué leur examen

Les lettres mêlées

N R A D A B B T A R C A

Définition:

  • Bizarre, ahurissant.

Quel est ce mot ?

 


Réponses

La dictée : Tout agitées, Luce et Lucie se préparaient à deux face-à-face. Elles avaient craint ces rencontres. Elles furent toutes surprises et tout heureuses d’apprendre que leurs adversaires ne se présenteraient pas aux débats contradictoires.

Corriger s’il y a lieu : On le considère comme le meilleur. Ils ont échoué à leur examen.

Les lettres mêlées : Abracadabrant