/travel/destinations
Navigation

Stockholm: envoûtant Gamla Stan

Coup d'oeil sur cet article

Stockholm est fascinante et dynamique. Je vais être franc, elle fait partie de mes plus grands coups de cœur en matière de voyage urbain. Capitale de la Suède, c’est aussi l’endroit ayant la plus grande densité de population des pays nordiques. Son centre urbain compte près d’un million d’habitants. Bien que le réseau de transport collectif soit extra­ordinairement bien développé et que les pistes cyclables abondent, la ville est un véritable paradis de la marche. Pour le marcheur aguerri que je suis, j’ai arpenté les rues de Stockholm en effectuant au moins 15 kilomètres à pied quotidiennement.  

  

Avec ses rues colorées, ce quartier de Stockholm est majoritairement sans voiture. Un véritable bonheur pour les passionnés de marche.
Photo Mathieu Dupuis
Avec ses rues colorées, ce quartier de Stockholm est majoritairement sans voiture. Un véritable bonheur pour les passionnés de marche.

Située sur un vaste archipel de la mer Baltique, Stockholm s’est développée à l’embouchure du lac Mälaren. Plus de 50 ponts relient les 14 îles constituant les différents quartiers.    

  

L’aménagement urbain offre une panoplie de points de vue spectaculaires. L’omniprésence de l’eau donne à Stockholm un caractère unique. Fréquemment, un vieux chalutier reconverti en habitation permanente trône en bordure d’un canal.    

 Parmi ces îles, Gamla Stan, la vieille ville, a retenu particulièrement mon attention. C’est l’une des cités médiévales les mieux conservées d’Europe. On y découvre le centre historique des débuts de Stockholm en 1252.    

  

Gåsgränd gränd (la ruelle de l’oie) est une rue étroite typique du quartier de Gamla Stan. Son passage en voûte offre une perspective surprenante au passage.
Photo Mathieu Dupuis
Gåsgränd gränd (la ruelle de l’oie) est une rue étroite typique du quartier de Gamla Stan. Son passage en voûte offre une perspective surprenante au passage.

Mes premiers pas dans les rues étroites et sinueuses de Gamla Stan se font lors d’une soirée brumeuse et sombre. Bien que ce quartier soit l’un des plus achalandés de la ville, plusieurs rues sont désertes. Cela confère à l’endroit une ambiance empreinte de mystères.    

  

La dominance dorée, rougeâtre et orangée des bâtiments donne aux rues étroites une touche monochrome très chaleureuse et enveloppante. Franchir ces allées étroites recouvertes de pavés témoignant de siècles d’histoire représente un véritable retour dans le temps.    

  

 Immersion culturelle  

  

La rue Västerlånggatan, une artère habituellement très achalandée du Gamla Stan, n’a que quelques mètres de largeur. Toutefois, elle figure parmi les rues les plus longues de l’île.
Photo Mathieu Dupuis
La rue Västerlånggatan, une artère habituellement très achalandée du Gamla Stan, n’a que quelques mètres de largeur. Toutefois, elle figure parmi les rues les plus longues de l’île.

En passant devant une petite ruelle de la grosseur d’une personne, intrigué, j’ose entrer. À son extrémité, je suis littéralement aspiré par la foule qui déambule dans un mouvement lent. Je viens d’aboutir sur la rue Västerlånggatan, « la longue rue de l’ouest ».    

  

Une ambiance feutrée règne dans l’un des nombreux cafés de la rue Västerlånggatan.
Photo Mathieu Dupuis
Une ambiance feutrée règne dans l’un des nombreux cafés de la rue Västerlånggatan.

Une des artères principales de Gamla Stan. Aujourd’hui détruite, la petite rue longeait auparavant le trajet d’une muraille défensive. On y trouve maintenant des petits cafés, des boutiques en tout genre surtout, des souvenirs où la culture viking est à l’honneur.    

  

Ce bain de foule demeure agréable le temps de quelques centaines de mètres. Mais l’appel de l’immersion culturelle me fait bifurquer de nouveau vers la tranquillité des rues plus isolées et des monuments qui ponctuent mon trajet.    

  

Stockholm est fidèle et fière de son histoire, de ses traditions, tout en baignant dans la modernité. Ce court séjour m’a tout simplement donné le goût d’y revenir et d’explorer plus à fond cette ville soucieuse du bien-être de ses habitants et de son environnement.