/24m/job-training
Navigation

Comment impressionner son patron

Comment impressionner son patron
Günter Menzl - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Rose Carine Henriquez — 37e AVENUE

 

Nous avons tous le désir profond de susciter l’admiration d’autrui, et le milieu de travail n’échappe pas à cette règle.

Voici dix stratégies à adopter au travail pour prouver sa valeur à ses supérieurs, sans passer pour flatteur.

1. Réussir son intégration

Trouver rapidement sa place au sein d’une nouvelle équipe est un excellent moyen de poser les bases d’une relation positive avec son patron. « L’intégration passe par la rencontre des collègues, la découverte de l’organisation et le tissage de liens », explique Étienne Beaulieu, CRHA, associé de la firme de conseil en management Grisvert.

2. Comprendre les objectifs

Bien saisir les attentes que nourrit son employeur est également primordial. « Chaque année, on devrait s’asseoir avec notre patron et lui demander quels sont ses objectifs, pour ensuite orienter nos actions, nos moyens d’influence et l’angle de certains projets en lien avec ces objectifs », dit Geneviève Desautels, CRHA, fondatrice et présidente d’Amplio Stratégies.

Comment impressionner son patron
fizkes - stock.adobe.com

 

3. Nourrir le dialogue

Et pour connaître les attentes de l’employeur, rien ne vaut une bonne communication. « Il faut entretenir un dialogue constant, au-delà du processus d’évaluation de la performance qui est établi », souligne Étienne Beaulieu.

4. Se tenir au courant

Être curieux est un autre atout pour impressionner un employeur ou un gestionnaire. Par exemple, se soucier du chiffre d’affaires de l’entreprise, demander des nouvelles de l’industrie ou aborder les actions de concurrents. Ces connaissances vous permettront en outre d’anticiper les besoins de votre employeur.

5. Être en mode apprentissage

Rien ne sert de faire croire qu’on est un expert dans tout. Selon Geneviève Desautels, on risquerait alors de perdre du temps, de créer une surcharge de travail et de vivre un stress inutile. Admettre qu’on ne maitrise pas une tâche et solliciter de l’aide est mieux vu et plus efficace.

Comment impressionner son patron
zinkevych - stock.adobe.com

 

6. Avoir l’esprit d’initiative

Soumettre des projets innovants a de bonnes chances de plaire à votre supérieur. C’est aussi l’occasion de montrer tout votre potentiel. Et si votre supérieur émet des réserves, il reste la possibilité de proposer des projets pilotes, selon Geneviève Desautels.

7. Être vrai

La sincérité se sent. N’adressez des compliments à votre employeur que si vous pensez vraiment ce que vous dites.

8. Viser le résultat

La nouvelle génération de patrons favorise d’abord le résultat, plutôt que le chemin parcouru pour s’y rendre, observe Geneviève Desautels. Par exemple, travailler de la maison ou du bureau importe peu, tant que le travail est fait.

9. Écouter pour comprendre

Il arrive qu’on écoute de manière inattentive en pensant déjà à la réponse que l’on va donner. Une partie de l’information peut alors nous échapper, tout comme le langage non verbal de l’interlocuteur. « Pour construire et maintenir une relation de confiance avec son patron, il est important de l’écouter pour bien le comprendre et, par la suite, de poser des questions pertinentes qui feront valoir notre expérience et notre expertise », dit Geneviève Desautels.