/videos
Navigation

Les wagons chinois inquiètent les spécialistes

Coup d'oeil sur cet article

Des spécialistes en sécurité s’interrogent sur des voitures de train chinoises qui rouleront à Montréal d’ici 2020, après les soupçons d’espionnage qui pèsent contre le géant des télécommunications Huawei et l’arrestation d’une de ses dirigeantes au Canada en vue d’une extradition vers les États-Unis.

Selon Steve Waterhouse, expert en cybersécurité, les passagers pourraient être espionnés avec des micros ainsi que des caméras installées dans les infrastructures.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.