/opinion/columnists
Navigation

Drone d’affaire

Coup d'oeil sur cet article

Est-ce une gogosse ? Je suis venu à un cheveu de commander sur internet, mais je me suis retenu avec cette appréhension inguérissable de me faire rouler dans les achats en ligne.

Il s’agit du drone le moins cher sur le marché. Environ 150 $ avec les taxes et, selon ce que j’ai lu dans le USA Today, il serait en train de faire un malheur au Canada.

Très petit, il peut se glisser dans la poche, pliable, et il serait d’une facilité déconcertante à opérer. Trop beau pour être vrai. Pour les photos et vidéos, il peut être relié sur une application de votre cellulaire ou votre tablette.

Sommes-nous rendus là ? Perfectionnement de deux chercheurs allemands, le petit appareil peut voler jusqu’à 12 minutes sans toucher le sol, se déplaçant jusqu’à 12 mètres à la seconde et pouvant s’éloigner jusqu’à 2 kilomètres. Incroyable, non ?

On verra

Ainsi, je pourrai suivre mon chat dans ses sorties sur les terrains voisins, appuyer mon commentaire lorsque je dis à Manon qu’elle lève la tête au golf et même filmer les boys au hockey.

Imaginez les prises incroyables à la pêche. Je vous publierai la vidéo lorsque je décide de faire le gazon à 100 milles à l’heure.

Vous allez rouler par terre.

La bibitte s’appelle Drone X Pro, mais je me résigne et ne la commanderai pas tant que je n’aurai pas parlé à quelqu’un qui l’a essayée. Si vous en connaissez, écrivez-moi à l’adresse internet au haut de la page.

Aussitôt que j’ai des témoignages, je vous les communique. Faites comme moi. Attendons.

Samedismes

  • Gad Elmaleh devrait venir à Montréal l’été prochain et nous présenter son nouveau numéro intitulé « Les unions qu’ossa donne ».
  • Guy Carbonneau dit que Rodger Brulotte s’achète des bermudas pour se faire des pantalons longs. Est bonne.
  • C’est pas le fun vieillir, mais j’ai tout calculé et c’est la seule façon de vivre longtemps.
  • Je t’envoie ce texto pour que tu lises le courriel que je t’ai envoyé dans lequel je te demande de m’appeler au sujet de la lettre que je veux t’envoyer.
  • L’accident de Kassian est arrivé juste en bas de la coke...

À mardi

Ça y est ! Une autre bébelle.