/opinion/blogs/columnists
Navigation

Les mots dits du samedi

Coup d'oeil sur cet article

 Un point c’est tout 

 La dictée corrigée de samedi dernier: Tout agitées, Luce et Lucie se préparaient à deux face-à-face. Elles avaient craint ces rencontres. Elles furent toutes surprises et tout heureuses d’apprendre que leurs adversaires ne se présenteraient pas aux débats contradictoires. Le mot tout peut être adverbe, adjectif, nom ou pronom. Tout utilisé comme adverbe accolé à un adjectif signifie entièrement. Il est invariable lorsqu’il précède un adjectif commençant par une voyelle ou un h muet (tout agitées... tout heureuses). Devant une consonne, l’adverbe tout s’accorde en genre et en nombre avec l’adjectif qu’il précède si celui-ci est féminin (elles furent toutes surprises). Le terme face-à-face utilisé comme nom commande la présence de traits d’union. Ce substantif est invariable (Luce et Lucie se préparaient à deux face-à-face). Mais l’expression employée comme locution adverbiale s’écrit sans traits d’union. Cela permettrait d’écrire cette phrase plutôt inélégante: les adversaires se sont retrouvés face à face durant ce face-à-face. 

 Une belle guitoune 

 Erreur, monsieur le chroniqueur. Vous vouliez sans doute écrire guidoune? Non, je veux parler d’une guitoune, une tente. Pourquoi ? Pour appuyer les propos d’une lectrice, C. Théoret, qui remarque «qu’il n’y a qu’au Québec, que nous utilisons beaucoup les mots se terminant par oune, comme gougoune, toutoune, nounoune, baboune, bizoune...». À part guitoune, je n’ai trouvé qu’un autre mot finissant en oune validé par les dictionnaires connus : doudoune. Eh oui, notre doudoune semble être la doudoune des autres. Il y a, bien sûr, Safiane Guitoune, pas la tente, mais un joueur de rugby, dont nous ne voudrons plus nous souvenir du nom dans quelques instants. À sa remarque, madame Théoret ajoute une question : d’où viennent les mots en oune ? Je n’en sais rien ! Et je ne peux faire la différence entre les mots pitoune (pas la bille de bois, l’autre pitoune), guidoune et poupoune. Là, j’avoue: je suis un ti-coune. 

 La dictée de la semaine 

 Prend... ton temps, souri..., chante..., cueille... des fraises, si tu veux. Va... y, mais ne perd... pas ton temps. Ta vie est un peu en désordre? Avant tout, met... y un peu d’ordre 

 Corriger s’il y a lieu  

  •  Y-a-t-il un problème? 
  •  Aux abords de la rivière 
  •  Beaucoup de monde sont venus  

 Les lettres mêlées 

 X R M I E T A E B L N E N O

 Synonyme: De façon implacable. Quel est ce mot? 

 

 

 

 Réponses 

 La dictée : Prends ton temps, souris, chante, cueille des fraises, si tu veux. Vas-y, mais ne perds pas ton temps. Ta vie est un peu en désordre ? Mets-y un peu d’ordre. Corriger s’il y a lieu : Y a-t-il un problème ? Au bord de la rivière. Beaucoup de monde est venu. Les lettres mêlées : Inexorablement.