/opinion/columnists
Navigation

Du grand délire!

Coup d'oeil sur cet article

Hier, sur sa page Facebook, Terry Mosher, le caricaturiste du Montreal Gazette mieux connu sous le nom d’Aislin, s’est expliqué sur sa caricature comparant la CAQ au KKK.

« Il va dire qu’il est allé trop loin », me suis-je dit, avant de lire son texte.

Eh bien, non.

Au contraire, il en a remis une couche.

IL A TOUT PRÉVU !

Selon lui, l’erreur n’est pas d’avoir comparé la CAQ à une organisation raciste qui appuyait la ségrégation et pendait les Noirs aux arbres, non.

C’est de l’avoir fait trop tôt.

Dans un an, dit-il, tout le monde va se rendre compte qu’il avait raison.

Pas de farce. C’est ce qu’il a écrit.

Vous pensez que le gouvernement caquiste est un gouvernement comme les autres ?

Eh bien, vous vous trompez.

C’est un gouvernement raciste.

Aislin le sait. Aislin le sent. Il voit venir les choses.

Il a vu clair dans le jeu de François Legault.

Dans un avenir proche, lorsque le Québec repoussera tous les Néo-Québécois hors de ses frontières sous les cris d’allégresse des Tremblay et des Simard qui allumeront des feux de joie de la Gaspésie à Gatineau en scandant le nom de leur chef, vous vous direz : « Aislin avait tout vu, il avait tout prévu. On aurait dû l’écouter au lieu de le ridiculiser... »

Mais il sera trop tard.

La peste brune aura envahi le Québec.

QUITTEZ LE QUÉBEC, VITE !

Qui sait ? Au moment où vous lisez ces lignes, le ministre des Transports François Bonnardel est peut-être en train de planifier la construction d’une voie ferrée spéciale destinée à mener les Néo-Québécois au poste-frontière de Lacolle.

Et Simon Jolin-Barrette est peut-être en train de finaliser la liste des citoyens québécois à déporter.

Vite, chers amis, quittez le Québec avant qu’il ne soit trop tard !

Dans quelques mois, Legault et ses troupes suspendront tous les droits fondamentaux !

Ils transformeront le Stade olympique et le vieux Colisée de Québec en prisons !

Il y aura des toilettes pour les Québécois de souche et d’autres pour les nouveaux arrivants !

Les Québécois francophones laisseront libre cours à leurs instincts racistes !

LEUR PIRE CAUCHEMAR

La question que je me pose est celle-ci : combien d’anglophones pensent comme Aislin ?

Car je suis sûr qu’il n’est pas seul à paranoïer de la sorte et à cracher son fiel sur les Québécois francophones.

Il a juste dit tout haut ce que plusieurs de ses amis vomissent tout bas.

Les anglos, même ceux qui se disent francophiles et qui n’ont pas pris la Transcanadienne en direction de Toronto derrière les camions de la Brink’s, n’ont jamais digéré l’élection du PQ en novembre 1976. Ils l’ont encore au travers la gorge.

Ils croyaient leur calvaire terminé avec la déconfiture du PQ... jusqu’à ce que François Legault se montre le bout du nez !

Imaginez : un leader de droite ! Nationaliste ! Qui a réussi à attirer des électeurs qui votaient libéral !

C’est leur pire cauchemar...

Alors, ils jettent les gants, laissent tomber le masque et traitent les Québécois de racistes, de xénophobes, d’intolérants, de fascistes...

Mais entre vous et moi, qui est vraiment raciste, monsieur le caricaturiste ?

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.