/lifestyle/health
Navigation

Les fondues au chocolat au banc d’essai

Coup d'oeil sur cet article

La fondue au chocolat règne dans plusieurs foyers québécois en saison hivernale. Réconfortante à souhait, elle plaît à toute la famille. Combinée à de beaux fruits frais, elle constitue même un dessert santé ! Se retrouvera-t-elle sur votre menu de Saint-Valentin cette semaine ? Cap sur les meilleurs choix !

► Notre analyse

9 fondues au chocolat (au lait et noir) du commerce ont fait l’objet du banc d’essai ! Toutes ont été comparées sur la base d’une portion uniforme de 50 g, soit environ 40 ml (2,6 c. à soupe) lorsque fondu.

Les valeurs nutritives varient :

  • De 250 à 297 calories
  • De 14,9 g à 21,6 g de lipides (de 8,1 g à 12,2 g de gras saturés)
  • De 14 à 30 g de sucres
  • De 0 à 50 mg de sodium
  • De 1 à 5 g de fibres

Question de portion

La portion analysée apporte entre 250 et 297 calories, c’est quand même beaucoup si on calcule qu’on ajoutera au moins 150 calories de fruits. Comme l’on ne mange pas de fondue chaque soir, ce n’est pas nécessairement un problème. Par contre, si la fondue au chocolat revient au menu régulièrement, une portion de 25 g (20 ml) serait plus appropriée. On a souvent juste envie d’une petite touche chocolatée pour terminer le repas.

Les meilleurs choix

Photo Chantal Poirier

 

La fondue au chocolat classique noir de Chocolat Favoris remporte la palme avec la note la plus haute, notamment pour sa teneur en sucres inférieure à la moyenne (soit 20 g par portion), sa richesse en fibres (4 g) et en fer (49 % des besoins). Sa liste d’ingrédients est aussi enviable.

Photo Chantal Poirier

Les pastilles de chocolat noir Freddo affichent aussi une teneur en sucres inférieure à la moyenne (23 g), apportent 5 g de fibres et comblent 31 % des besoins en fer. On apprécie aussi leur liste d’ingrédients.

Photo Chantal Poirier

La fondue au chocolat noir Laura Secord de Canton se classe troisième (ex aequo avec le choix suivant). Elle apporte 24 g de sucres et 3 g de fibres.

Photo Chantal Poirier

Dommage que la fondue au chocolat noir Irrésistibles, soit la plus grasse analysée (21,6 g), car on apprécie beaucoup sa faiblesse en sucres (14 g) et sa richesse en fibres (5 g) et en fer (27 % des besoins). Considérant ses avantages significatifs (notamment sa teneur en sucres), elle fait partie de nos bons choix.

Les plus sucrées

Les choix qui apportent le plus de sucres ont été classés dans les moins bons choix. On ne peut que relever l’évidence : les fondues à base de chocolat au lait sont plus sucrées et contiennent moins de fibres que celles à base de chocolat noir. Par contre, comme elles contiennent moins de beurre de cacao, elles sont moins riches en gras et en gras saturés. Une question s’impose : devrait-on accorder plus de points pour une teneur en sucres ou en gras enviable ? J’ai opté pour déclasser les plus sucrées, mais j’admets qu’il y a place au débat.

Photo Chantal Poirier

La fondue au chocolat au lait Laura Secord de Canton apporte 29 g de sucres et 1 g de fibres, tout comme les pastilles de chocolat au lait Freddo.

Photo Chantal Poirier

La fondue au chocolat au lait Irrésistibles est la plus sucrée du banc d’essai. Elle apporte 30 g de sucres et seulement 1 g de fibres. Dommage, car son apport en gras total et gras saturés est raisonnable.

Une trempette pour fruits, meilleure qu’une fondue ?

Photo Chantal Poirier

En analysant la trempette pour fruits de Marzetti pour la même portion (50 g), on ne peut que constater une différence majeure pour l’apport en calories (145) et en gras (1,3 g). Son apport en sucres reste aussi parmi les plus faibles (21 g). Bien qu’elle semble nettement avantageuse, cette trempette affiche une liste d’ingrédients peu alléchante (glucose-fructose, sirop de maïs, huile de palme, sorbate de potassium, arôme artificiel, etc.). C’est aussi un produit qui apporte davantage de sodium (112 mg). Je ne peux donc la recommander malgré qu’elle semble avantageuse au premier coup d’œil !

Un dessert fruité comme on aime

Photo Adobe adobe

J’aime l’idée des fondues, ce dessert valorise les échanges autour d’une table et prolonge le repas en bonne compagnie. Des valeurs que l’on souhaite mettre de l’avant, notamment dans notre nouveau guide alimentaire canadien. On peut faire un gros plateau de fruits, ce qui permet d’avoir un dessert vitaminé et riche en antioxydants. Tentez de varier vos fruits (fraises et bananes, bien entendu, mais les poires, mangues, papayes et goyaves permettent d’ajouter de la variété).


► Suivez Isabelle sur sa page Facebook pour d’autres conseils en nutrition