/news/society
Navigation

Serez-vous l’acheteur d’une de ces cartes du 18e siècle?

Les antiquités devraient se vendre à près de 1500$ la pièce, selon les encanteurs

Coup d'oeil sur cet article

Des cartes géographiques datant d’aussi loin que le 18e siècle seront mises à l’encan mercredi soir, à Montréal, au grand plaisir des collectionneurs.

« En 35 ans dans la business, c’est la plus grosse collection que j’ai vue », avance Gilles Roy, coresponsable de l’Encan du collectionneur.

Celui-ci se dit encore abasourdi par la rareté de ces cartes, qu’il estime authentiques. Elles n’ont toutefois pas été vérifiées par un tiers parti.

Un peu jaunie

Jaunie par le temps, mais dans une « condition de musée », la douzaine d’antiquités qui sera sur le marché mercredi aurait appartenu à un ingénieur et cartographe durant plusieurs dizaines d’années.

Il aurait mis la main dessus en « échange de services », selon l’encanteur Patrick Blaizel.

« Elles ont été chanceuses que ce collectionneur les trouve. Il en a pris bien soin », ajoute-t-il.

Plus à venir

Au total, une trentaine de cartes seront vendues dans les prochaines semaines.

« C’est la pointe de l’iceberg. Il y en a d’autres », promet M. Blaizel.

On trouve dans le lot des cartes de la Nouvelle-France, du Brésil, du Pérou, du Chili, de la Martinique, de l’Espagne, de la Guadeloupe et d’États américains tels la Caroline, la Virginie et la Floride, pour n’identifier que celles-là.

Les plus anciennes sont datées de 1703. Elles se monnaieraient à environ 1500 $ chacune.

« C’est une chance assez unique, juste de les voir, sans nécessairement les acheter », renchérit M. Roy.

Différents musées ont été prévenus de la disponibilité des cartes, sans toutefois bénéficier de réservations.

100 $ au départ

« Notre travail est de vendre au plus offrant avec transparence. C’est le principe même de notre métier, soutient M. Blaizel. Ce serait bien que ces cartes soient préservées des années encore. »

Les mises commenceront à 100 $ chacune.


► La mise en vente de ces objets de collection aura lieu mercredi soir, à 19 h, à l’Encan du collectionneur de la Maison des Encans, sur la rue de Rouen, dans l’arrondissement d’Hochelaga-Maisonneuve ou au encans.com. Une exposition précédera les enchères, à partir de 17 h.