/world/usa
Navigation

La tempête a frappé fort aux États-Unis

capture d'écran | Environnement Canada
capture d'écran | Environnement Canada

Coup d'oeil sur cet article

La tempête Maya qui a frappé la côte ouest et le centre des États-Unis se dirige droit sur le Québec, où, rechargée en énergie, elle devrait laisser jusqu’à 40 cm de neige sur certaines régions.  

• À lire aussi: Nouvelle tempête en vue 

 Ce système monstre est entré à l’ouest à Seattle où il a laissé 25 cm de neige au sol samedi, battant un record de 70 ans dans cette ville.  

 Dans l’État de Washington, des rapports indiquent que 63 cm de neige sont tombés en région montagneuse.  

 Plus de 200 vols ont dû être annulés en raison des vents et des conditions météo précaires, surtout vendredi.  

 Selon Simon Legault d’Environnement Canada, le système que les Américains ont appelé Maya est le même qui touchera la province.  

 «Les impacts qu’il y a eu sur la côte ouest viennent de la même entité. Il a traversé les Rocheuses, où il s’est déchargé en humidité. Il s’est ensuite rechargé en pompant de l’humidité qui venait du sud», a expliqué le météorologue à TVAnouvelles.ca.  

 Ce système aura donc parcouru des milliers de kilomètres avant de frapper chez nous.    

 Si aux États-Unis, les météorologues ont donné un nom à cette tempête, Environnement Canada a simplement choisi de l’appeler «la tempête de mercredi».  

 «L’idée de donner un nom permet de mieux se référer. Au lieu de parler de la tempête du mois de mars, on dira la tempête X. Ça fait aussi partie du spectacle pour les Américains», ajoute Simon Legault.  

 La tempête devrait laisser jusqu’à 40 cm de neige sur certains secteurs du sud et de l’ouest, ainsi que possiblement sur certains secteurs de la Gaspésie.  

 Le tout devrait commencer à se faire ressentir dès mardi en fin de journée pour les régions du sud-ouest. 

À VOIR AUSSI