/portemonnaie/entrepreneurship
Navigation

Une nouvelle façon de ramasser de l’argent en groupe

733527832
Shutterstock / Artem Varnitsin

Coup d'oeil sur cet article

Tiing est une nouvelle plateforme de paiement participatif qui vise à simplifier la manière dont on collecte l’argent pour des projets.

Le «pot commun» agit comme une enveloppe d’argent virtuelle, où tout le monde peut y déposer sa part. Plus besoin de courir après les transferts Interac de tout le monde. Tiing s’en charge.

Comment ça marche ?

Créer un pot commun est très facile. Première étape : créer un compte et un pot, qui est en fait une page web dédiée à la collecte. On y ajoute une courte description du but de la collecte (qui, quand, quoi, où, combien), et une photo. Ensuite, on partage le pot avec les personnes concernées par la collecte.  Ceux qui veulent participer paient leur part via un paiement sécurisé directement sur la page du pot.

À la fin de la période de collecte, la personne qui a créé le pot retire l’argent. Tiing prend une commission de 4 % sur le montant final de la cagnotte.

Un aperçu du site web
Un aperçu du site web

 

D’où vient l’idée?

Le concept est déjà très populaire en Europe. C’est Nicolas Goutaudier, un expat français qui a eu l’idée d’implanter ce type de service ici.

« Je me suis lancé à mon compte et j’ai rencontré Lucas Rivoire. On s’est dit que ce serait génial d’implanter ce genre de service ici, puisque ça n’existait pas », me dit-il.

Guillaume Goupil s’ajoute à l’équipe en tant que développeur, et c’est ainsi que commence l’aventure Tiing. C’est en juin 2018 que la plateforme est officiellement lancée.

Depuis leur début, plus de 1000 personnes ont utilisé Tiing pour leurs cagnottes de groupes. La compagnie est en pleine croissance depuis le début de l’année : « Sur la moyenne des groupes de 12 personnes qui prennent part à un pot commun, 4 d’entre elles vont réutiliser le service dans le futur, et le faire découvrir à leurs proches », explique-t-il. « On n'est pas millionnaires, mais on est très contents de la dynamique que ça prend ».

Bien que 80 % de leur clientèle utilise le service pour des anniversaires, il peut être utile pour toute occasion où il faut amasser de l’argent rapidement de façon simple et sécuritaire. Ils visent donc à élargir leur cible et l’utilisation qui est faite de la plateforme.

«  On vise les étudiants, mais plus particulièrement les associations étudiantes afin qu’ils puissent amasser des fonds pour leurs projets plus efficacement »

D’ici 2020, leur objectif est également de développer des partenariats d’affaires avec des compagnies d’ici afin que les utilisateurs de Tiing puissent dépenser l’argent de leur cagnotte directement chez ces compagnies.

Pour créer un pot commun, c’est ici !

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux