/lifestyle/food
Navigation

Roulé dans la farine

Coup d'oeil sur cet article

Dans la cuisine, la farine est sans contredit l’un des ingrédients que l’on utilise le plus. Si la traditionnelle farine blanche ou de blé a toujours sa place, de nouvelles (et souvent audacieuses) farines trônent de plus en plus dans nos garde-manger. Parions que vous serez sans doute hésitant à tester l’une des trois que je vous propose aujourd’hui... Vous comprendrez vite pourquoi !

FARINE DE NOIX DE CHÊNES

Photo courtoisie

Si les chênes produisent des noix dont les écureuils raffolent, voilà que la compagnie Prendre Racine a décidé d’innover en commercialisant une farine faite à base de ces noix. Bien qu’utilisée depuis des centaines d’années par les Premières Nations, elle demeure encore toutefois méconnue. Note importante : ce sont les noix de chênes à fruits rouges qui sont utilisées pour faire la farine.

Cette farine est réputée pour ne contenir aucun gluten et elle constitue un excellent apport de fibres et de minéraux. On le constate facilement par son tableau de valeurs nutritionnelles bien garni. Dans votre cuisine, vous pouvez en ajouter selon la proportion d’un tiers de farine de chênes pour deux tiers de farine de blé dans vos recettes de muffins, de biscuits et même de pain. Vous aurez ainsi des produits bons pour la santé qui pourront vous soutenir facilement en raison de leur apport énergétique.

FARINE DE SARRASIN

Photo courtoisie

Connu pour son appellation « blé noir », le sarrasin fait partie de la famille des plantes à fleurs dont la graine est utilisée pour en faire une farine grisâtre qui contient, entre autres, beaucoup de protéines, d’antioxydants et de fer. À mon avis, l’une des choses les plus surprenantes est que le sarrasin est originaire... de la Sibérie !

Depuis maintenant trois générations, la ferme Gélinas est une entreprise importante dans l’exploitation du sarrasin et vend ses produits aux quatre coins du Québec. Si cette farine se retrouve de plus en plus dans nos assiettes gourmandes, il y a fort à parier que la première recette qui vous viendra à l’esprit sera la traditionnelle galette de sarrasin. Servie bien chaude avec du sirop d’érable, du beurre ou de la mélasse, elle est même devenue la tête d’affiche du Festival de la galette de sarrasin de Louiseville, qui se tient en octobre, annuellement.

FARINE DE GRILLONS

Photo courtoisie

Vous avez bien lu ! Avec les nouvelles tendances et découvertes culinaires, celle qui surprendra le plus est sans doute la farine de grillons. Fondée en avril 2013 par Marie-Loup Tremblay, l’entreprise uKa Protéine propose une farine biologique qui ne contient que ces petits insectes. Soyez sans crainte : les insectes sont lavés, séchés avant d’être tués humainement, et par la suite, ils sont lavés et séchés à nouveau pour être finalement moulus. Aussi simple que ça.

Elle contient un taux élevé de protéines : à titre de référence, pour 100 g, on y trouve 67 g de protéines, 7,5 g de glucides et 18 g de lipides. C’est du sérieux ! La farine s’ajoute facilement à vos recettes de smoothies et de barres tendres et elle remplace une partie de votre farine habituelle dans vos recettes, pour une proportion également d’un tiers/deux tiers. Vous allez voir, c’est bon en bibitte !