/misc
Navigation

Une grande soirée jazz au féminin

Une grande soirée jazz au féminin

Une grande soirée jazz au féminin

Coup d'oeil sur cet article

Samedi 16 février, à l’Astral, l’Orchestre national de jazz de Montréal ouvrira sa saison 2019, avec la chanteuse montréalaise Sonia Johnson. (ici) Pour ceux et celles d’entre vous qui auraient envie de revivre l’époque des formations cuivrées, avec une interprète qui a du panache et de la voix, le moment est tout indiqué.

Donner la voix aux chanteuses et plus

Oui il sera question de classiques, mais qui peut s’en plaindre ? En première partie, Sonia Johnson évoquera des voix qui ont fait école. Nous pensons bien évidemment à Billie Holliday (ici),

la « jubilatoire » Anita O’Day (ici)

qui connaissait l’art du swing 

et oh bonheur,

la sous –estimée Carmen Mc Rae (ici) 

Comme le jazz en français est un élément assez rare, la vedette de cette soirée ira piger dans Le carré de nos amours,(ici)

 un superbe disque, ainsi que dans Le cœur à l’endroit. (ici)

Rayon-surprise, nous découvrirons le chanteur torontois Steven Taezt (ici) qui interprètera avec Sonia Johnson Meet in Montréal.