/entertainment/tv
Navigation

La police croit que l’agression raciste et homophobe contre l’acteur Jussie Smollett est une mise en scène, rapporte CNN

La police croit que l’agression raciste et homophobe contre l’acteur Jussie Smollett est une mise en scène, rapporte CNN
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Il semblerait que les deux hommes arrêtés mercredi dans l’affaire de l’agression contre l’acteur américain Jussie Smollett ont été payés par M. Smollett lui-même pour orchestrer l’attaque dont il s’est dit victime.

L’information a été rapportée par CNN, samedi, qui a souligné, sur la foi de deux sources des forces de l’ordre au fait des derniers développements de l’enquête, que c’est ce que croit la police de Chicago.

Les deux suspects potentiels ont été relâchés vendredi sans être accusés après que la police eut indiqué qu’elle avait découvert «une nouvelle preuve» dans ce dossier.

L’acteur de 36 ans, qui a la peau noire et qui est ouvertement gai, est connu pour son rôle de Jamal Lyon dans la série Empire. Il avait affirmé à la fin janvier s’être fait attaquer par deux individus lui ayant lancé des insultes raciales et homophobes. Selon ce que la police a alors rapporté, Jussie Smollett aurait ensuite été frappé par les deux assaillants. «Une substance chimique inconnue» aurait également été déversée sur lui. Un des hommes aurait aussi mis une corde autour de son cou.

Vendredi, il a été rapporté dans les médias américains qu’un des suspects aurait joué dans l’émission Empire. Des rumeurs voulant que toute cette histoire pouvait avoir été mise en scène ont commencé à circuler.

L’agression dont Jussie Smollett s’est dit victime a provoqué de vives réactions et déclenché de nombreuses condamnations autant dans son entourage professionnel, que dans les milieux de la politique et du côté des groupes de défense des noirs et des personnes LGBT.

CNN a précisé qu’elle n’avait pu samedi réussir à entrer en contact ni avec le porte-parole de l’acteur ni avec son avocat.