/sports/hockey/canadien
Navigation

Le Canadien échappe le match en troisième

Le CH s’incline 3 à 0 contre la meilleure équipe de la LNH

Le Canadien échappe le match en troisième
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

TAMPA | « Je crois que nous jouions un très bon match pour les 40 premières minutes. Mais nous nous sommes complètement écrasés en troisième période. C’est un résultat frustrant. »

Carey Price a frappé dans le mille. Il ne pouvait pas mieux résumer ce revers de 3 à 0 contre le Lightning de Tampa Bay, samedi, au Amalie Arena.

À égalité 0 à 0 après deux périodes, le CH n’a pu tenir le rythme déchaîné du Lightning pour les 20 dernières minutes.

Nikita Kucherov a montré le chemin à suivre du début du troisième engagement en déjouant Price d’un puissant tir lors d’une punition à Phillip Danault.

Les plus fidèles partisans des « Glorieux » diront toutefois qu’il s’agissait d’une punition fantôme contre Brayden Point.

« Je n’ai pas trop compris, je l’ai retenu pour une fraction de seconde et l’arbitre a levé le bras dans un match aussi serré, a résumé Danault. C’est ça. »

Ce n’est jamais une bonne idée de visiter le banc des punitions face au Lightning. Avec Nikita Kucherov, Steven Stamkos, Brayden Point, Tyler Johnson et Victor Hedman, Jon Cooper mise sur une première vague dévastatrice.

Le Lightning domine d’ailleurs la LNH à ce sujet à 29,7 % (58 en 195). Si la saison se terminait dimanche matin, il s’agirait du quatrième meilleur pourcentage en supériorité numérique de l’histoire du circuit. Le Canadien de 1977-1978 avait terminé l’année à 31,9 %. Même les Oilers d’Edmonton, de l’époque de Wayne Gretzky, n’ont jamais eu un taux de réussite de plus de 30 %.

Un revirement de Drouin

Après le but de Kucherov à cinq contre quatre, Yanni Gourde a passé le K.-O. au Canadien en inscrivant son 16e but de la saison. Un revirement de Jonathan Drouin en zone neutre a contribué à cette relance du Lightning. Claude Julien n’était pas heureux de la décision de son attaquant.

« Pour le deuxième but contre, c’est Jonathan. Quand il ne patine pas, il force des jeux comme ça. Il a fait la même chose à Nashville. Ce sont des choses qu’il doit corriger. Ça nous a coûté un deuxième but. »

Une immense avance

Avec cette victoire contre le CH, le Lightning a maintenant une avance de 17 points sur les Maple Leafs de Toronto au sommet de la puissante division Atlantique.

En matinée, Jon Cooper avait envoyé des fleurs au CH, mais surtout à Carey Price. Toujours bon orateur, Cooper avait fait une analyse intéressante du Tricolore en cas d’une confrontation au premier tour des séries.

« Je ne me soucie pas de ce que vous pouvez dire, mais il est l’homme de la situation (he’s the man). Il peut gagner une série à lui seul. Nous sommes aussi très chanceux d’avoir un gardien de cette trempe en Vasilevskiy. Le Canadien travaille fort. Ils sont rapides aussi. Claude Julien a placé ses joueurs dans les bonnes chaises et l’équipe croit en elle. Le retour de Shea Weber a aussi procuré une grande dose de confiance. »

Malgré les bons mots de Cooper, la meilleure équipe portait un affreux chandail noir et gris. C’était le Lightning. Au 59e match de la saison, le Lightning a maintenant 92 points avec un dossier de 44-11-4. Cette équipe est sur une autre planète avec un différentiel de buts marqués et buts accordés de +70.

Andreï Vasilevskiy a signé son sixième jeu blanc de la saison en repoussant 20 tirs. En troisième période, le gardien russe a bloqué seulement 4 tirs. Vasilevskiy a écrit son nom dans le livre des records du Lightning en obtenant un 18e blanchissage, soit un de plus que Ben Bishop.

En deuxième période, Brett Kulak avait déjoué Vasilevskiy après une belle passe de Brendan Gallagher, mais Jon Cooper a contesté le but pour un hors-jeu. Et il avait raison puisque Jesperi Kotkaniemi avait devancé la rondelle en entrée de territoire.

+
Price
Price était le meilleur joueur du CH. Probablement par un kilomètre. Il a bloqué 34 tirs.
-
Drouin
Jonathan Drouin espérait obtenir un premier gain contre son ancienne équipe à Tampa. Il n’a pas réussi sa mission. Et il n’a pas aidé la cause des siens avec un revirement sur le deuxième but du Lightning.
0
3
Première période
Aucun but.
Punitions: Kulak (Mon) 9:43; Girardi (TB) 17:49.
Deuxième période
Aucun but.
Punitions: Domi (Mon) 11:01; Gourde (TB) 11:01.
Troisième période
1-TB: Nikita Kucherov (27) (Stamkos, Palat) AN-2:16 2-TB: Yanni Gourde (16) (Point, Kucherov) 3:41 3-TB: Tyler Johnson (21) (Stamkos, Palat) 16:46
Punitions: Danault (Mon) 0:52; Deslauriers (Mon) 7:54; Weise (Mon) 13:18; Cirelli (TB) 19:45; Cirelli (TB) (inc.) 19:45; Shaw (Mon) (inc.) 19:45.
Tirs au but
MONTRÉAL 7 - 9 - 4 - 20 TAMPA BAY 8 - 12 - 17 - 37
Gardiens:
MON: Carey Price (P, 23-15-5). TB: Andrei Vasilevskiy (G, 25-7-4).
Avantages numériques:
MON: 0 en 2, TB: 1 en 4.
Arbitres:
Furman South, Kelly Sutherland.
Juges de lignes:
Ryan Daisy, Darren Gibbs.
ASSISTANCE:
19 092.
Andrei Vasilevskiy
Yanni Gourde
★★
Nikita Kucherov
★★★