/news/currentevents
Navigation

Une autre toiture croule sous le poids de la neige

Personne n’a été coincé sous les décombres d’une entreprise de Trois-Rivières

Coup d'oeil sur cet article

Les imposantes chutes de neige des derniers jours ont causé un autre effondrement de toiture, cette fois en Mauricie samedi, et fait craindre pendant plusieurs heures qu’une personne ait été coincée sous les débris.

Le toit de l’entreprise de pièces d’auto Kenny U-Pull, sur le boulevard Saint-Michel à Trois-Rivières, s’est affaissé sur 60 % de sa superficie, vers 13 h 15 samedi.

Le poids de la neige tombée cet hiver a vraisemblablement eu raison de la structure.

« Il y avait des employés à l’intérieur qui ont tous été capables de sortir », a dit le directeur de la sécurité incendie et de la sécurité civile de la Ville de Trois-Rivières, Dany Cloutier.

Montréal en renfort

Des pompiers fouillaient les décombres après l’effondrement de la toiture d’une entreprise de Trois-Rivières, samedi.
Photo Amélie St-Yves
Des pompiers fouillaient les décombres après l’effondrement de la toiture d’une entreprise de Trois-Rivières, samedi.

Le sinistre s’est produit dans la zone entrepôt, et non du côté de l’administration où les employés se trouvaient.

Le Service de sécurité incendie de Montréal a été appelé en renfort pour fouiller les décombres et s’assurer qu’aucun client n’y soit resté coincé — tout comme l’organisme Eurêka Recherche et sauvetage.

Des maîtres-chiens ont aussi été dépêchés sur les lieux. M. Cloutier a confirmé en milieu de soirée, après des heures de recherches, que personne n’était resté coincé dans les décombres.

Les travailleurs n’avaient pas signalé d’inquiétudes quant au poids de la neige sur la toiture, selon l’homme d’affaires Herbert Black, le patron de la compagnie américaine de fer et métaux qui est propriétaire des lieux.

Reconstruire

Joint par l’Agence QMI, en fin d’après-midi, M. Black a indiqué qu’il était certain que personne ne gisait dans les décombres.

« Heureusement, personne n’est blessé. On va mettre une autre toiture. C’est sûr qu’on va reconstruire », a-t-il dit.

La scène a tout de même suscité la désolation, entre autres dans le voisinage.

« Ce n’est pas le fun. On pense à nos amis qui travaillent fort tous les jours. Ils sont vraiment gentils », a dit Monique Lachance, qui demeure en face de Kenny U-Pull.

Le garage municipal de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie, a cédé sous le poids de la neige jeudi.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
Le garage municipal de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie, a cédé sous le poids de la neige jeudi.

Il s’agit du deuxième toit à s’effondrer sous le poids de la neige en Mauricie cette semaine. Jeudi, la toiture du garage municipal de Notre-Dame-du-Mont-Carmel a également cédé.

Des jeunes joueurs de hockey ont dû quitter en patins l’aréna Jacques-Côté, dans le quartier Sillery à Québec, pour des raisons de sécurité, samedi.
Photo Agence QMI, Guy Martel
Des jeunes joueurs de hockey ont dû quitter en patins l’aréna Jacques-Côté, dans le quartier Sillery à Québec, pour des raisons de sécurité, samedi.

Également samedi après-midi, l’aréna Jacques-Côté, dans le quartier Sillery à Québec, a dû être évacué après qu’une poutre eut cédé en pleine partie de hockey.

Un match entre deux équipes bantam battait son plein. Des jeunes ont quitté l’aréna patins aux pieds.

Devant ces quelques incidents, la Régie du bâtiment du Québec a tenu samedi à rappeler aux propriétaires d’être vigilants et de déneiger leurs toitures ainsi que les abris d’autos pour éviter tout risque d’effondrement.

Une partie du toit d’une épicerie Metro s’est effondré à Lévis, vendredi, dans le secteur de Saint-Étienne-de-Lauzon. Quelques heures plus tard, 300 personnes ont été évacuées de façon préventive au Délice Restaurant – Nightclub, aussi à Lévis.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
Une partie du toit d’une épicerie Metro s’est effondré à Lévis, vendredi, dans le secteur de Saint-Étienne-de-Lauzon. Quelques heures plus tard, 300 personnes ont été évacuées de façon préventive au Délice Restaurant – Nightclub, aussi à Lévis.

Quelques conseils de sécurité

  • Laisser un couvert de neige afin d’éviter les infiltrations d’eau
  • Déneiger un abri d’auto par l’extérieur
  • Faire appel à un expert avec une assurance erreurs et omissions professionnelles, idéalement un membre de l’Association des maîtres-couvreurs du Québec

DES SIGNES QUE LE POIDS DE LA NEIGE DEVIENT TROP GRAND :

  • Les plafonds s’arrondissent
  • Des fissures apparaissent aux murs
  • Les portes et fenêtres commencent à se refermer difficilement