/news/politics
Navigation

Alexis Brunelle-Duceppe pourrait se présenter pour le Bloc

Alexis Brunelle-Duceppe pourrait se présenter pour le Bloc
Photo tirée de Twitter

Coup d'oeil sur cet article

ALMA |Le fils de Gilles Duceppe envisage la possibilité de représenter l’ancienne formation politique de son père dans la circonscription électorale de Lac-Saint-Jean.   

Alexis Brunelle-Duceppe poursuit sa réflexion avant de confirmer s’il fera ou non le saut en politique fédérale, où il porterait les couleurs du Bloc québécois. « Ça fait des années que j’y pense, avoue l’homme de 39 ans. Je n’ai pas encore pris ma décision finale. Je dois consulter des gens et m’assurer que je serais le bienvenu. »  

Le père de famille soutient ne pas avoir parlé « officiellement » aux hautes instances du parti. « J’ai des contacts par ici par là. Ils savent que je suis intéressé. J’espère les rencontrer éventuellement », souligne M. Brunelle-Duceppe. Il demeure convaincu que cette formation politique a toujours sa place à Ottawa malgré la crise survenue au cours de la dernière année. « Le Bloc est plus pertinent que jamais. Mais je ne suis pas en mode électoral alors je me limiterai dans mes commentaires pour le moment », affirme-t-il.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Alexis Brunelle-Duceppe s’est installé au Lac-Saint-Jean il y a un an et demi en compagnie de sa conjointe et de leurs enfants. Il travaille depuis peu pour l’usine almatoise de Produits forestiers Résolu (PFR). « Je suis actuellement en formation sur les machines à papier. Avant de dénicher cet emploi, je travaillais encore à Montréal et je me rendais à la maison les fins de semaine. »  

Le comté de Lac-Saint-Jean est détenu par les libéraux depuis l’élection partielle du 23 octobre 2017. À ce moment, le Bloc québécois a terminé au 3e rang en récoltant 23,4 % des voix.  

Les deux candidats en lice en marge de l’élection du 21 octobre prochain sont le député libéral actuel, Richard Hébert ainsi que le candidat conservateur également conseiller municipal d’Alma et enseignant Jocelyn Fradette.