/24m/urbanlife
Navigation

Chargement de la neige: les arrondissements les plus à la traîne

Chargement de la neige: les arrondissements les plus à la traîne
Photo Agence QMI, Joël Lemay

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Les arrondissements de Pierrefonds-Roxboro et de LaSalle étaient les plus à la traîne lundi pour le chargement de la neige, qui a été décrété mercredi dernier par la Ville de Montréal et qui doit se poursuivre jusqu’à jeudi.

Lundi, en fin de journée, les deux arrondissements avaient respectivement ramassé 55 % et 60 % de la neige tombée lors de la tempête de la semaine dernière, selon l’application Info-Neige. À l'opposé du spectre, Anjou et Outremont avaient, respectivement, terminé 94 % et 91 % du chargement.

«C'est le pire hiver que j'ai vu depuis que je suis ici. Je ne sais pas où mettre mon auto depuis une semaine, il y a tellement de bancs de neige, tout le monde se met partout. Au moins, là, il y a des côtés de ramassés», a commenté Christophe Gélinas, un résident de LaSalle.

Une autre résidente, Nicole Monette, a dû demander de l’aide pour pousser sa voiture, coincée en raison des importantes quantités de neige tombées.

En raison de son affichage fixe d’interdiction de stationnement sur rue, l’arrondissement de LaSalle n’a pas pu s’avancer dans ses rues secondaires lors du dernier week-end, ce qui pourrait avoir eu un effet sur la progression du chargement de la neige.

«Comme à Verdun, LaSalle, les fins de semaine, on a l’air de prendre du retard parce qu’on est ralenti dans les rues secondaires, mais, lundi, ça repart et on prend de l’avance», a expliqué le responsable du déneigement au comité exécutif, Jean-François Parenteau.

Peu importe le niveau d’avancement des arrondissements, l’élu croit toujours que le chargement se terminera jeudi, comme annoncé la semaine dernière. L’administration de Valérie Plante ne pouvait préciser les détails des états d’avancement des arrondissements, puisque le déroulement des opérations de chargement de la neige relève de chacun d’entre eux.

Plusieurs facteurs

Plusieurs facteurs peuvent influencer la progression du ramassage. Par exemple, celui de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, avancé lundi à seulement 61 %, doit s’activer davantage la nuit.

«Comme il n’y a pas de sites de dépôt à neige dans Côte-des-Neiges, et comme ils sont enclavés à cause des travaux [dans l'échangeur] Turcot, ils font le chargement dans la nuit parce qu’ils doivent faire du voyagement à la carrière Saint-Michel. Alors dans le jour, ils peuvent plus ou moins avancer», a indiqué M. Parenteau.

D’autres peuvent au contraire progresser plus rapidement parce qu’ils sont plus petits. Ainsi, le chargement sur L’Île-Bizard n’est même pas affiché sur Info-Neige, puisqu’il se complète en moyenne en 12 heures.

La largeur et la configuration d’un arrondissement doivent être considérées, a ajouté l’administration de Valérie Plante. Si un arrondissement compte davantage de rues résidentielles avec des entrées pour se garer, comme Outremont, et moins de rues commerciales et de stationnement sur rue, l’opération pourra être plus rapide.

Plusieurs arrondissements ont aussi dû en fin de semaine décréter des pauses obligatoires pour leurs équipes en vertu de la loi 430, ce qui a pu avoir un effet.

- Avec la collaboration de Béatrice Roy-Brunet

ENCADRÉ

Pourcentage du chargement complété par arrondissement:

- Ahuntsic-Cartierville : 68 %

- Anjou : 94 %

- Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce : 61 %

- Lachine : 86 %

- LaSalle : 60 %

- Le Plateau-Mont-Royal : 85 %

- Le Sud-Ouest : 72 %

- Mercier-Hochelaga-Maisonneuve : 75 %

- Montréal-Nord : 77 %

- Outremont : 91 %

- Pierrefonds-Roxboro : 55 %

- Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles : 81 %

- Rosemont–La Petite-Patrie : 73 %

- Saint-Laurent : 77 %

- Saint-Léonard : 89 %

- Verdun : 78 %

- Ville-Marie : 90 %

- Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension : 72 %

Source : Info-Neige, 18 février à 18h36