/misc
Navigation

Tchaïkovski en apesanteur

Tchaïkovski en apesanteur

Coup d'oeil sur cet article

Il est plutôt rare dans ce blogue que nous vous parlions de ballet classique, mais voilà que Le lac des cygnes (ici)sur une musique Tchaïkovski s’invite. Ce monument musical qui combine savamment la poésie, la danse et la poésie sera présenté par le ballet national de Pologne (ici)

à partir du 21 février à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

 Avec 70 musiciens, presque un orchestre symphonique, et une durée de trois heures, dont deux entractes, ce ballet est une pure merveille visuelle. (ici)

Inspiré d’une légende allemande, il raconte l’histoire assez tragique d’un jeune prince pris entre deux amours. Conservant la formule originale, l’intrigue sera transposée dans la Russie impériale.