/sports/opinion/columnists
Navigation

Le plaisir de la pêche blanche

Pêche blanche
Photo Julien Cabana Michel Simard, de Baie-Saint-Paul, a profité pleinement de son excursion de pêche sur le lac Lindsay dans la réserve faunique de Portneuf.

Coup d'oeil sur cet article

Durant les longs mois d’hiver, les pêcheurs s’ennuient souvent de leur activité favorite. Il y a moyen de ne pas perdre la main en profitant d’offres intéressantes comme celle de la réserve faunique de Portneuf.

Située à peine à 1 h 30 de Québec, la réserve offre des possibilités de pêche très intéressantes.

« Je crois que nous pouvons répondre aux attentes des gens qui veulent vivre l’aventure en chalet ou encore de façon journalière, souligne d’entrée de jeu le directeur de la réserve, Mathieu Caron. Les amateurs de pêche et les petites familles peuvent trouver leur compte en profitant de nos installations, qui sont opérationnelles en hiver, avec tout le confort habituel. »

Effectivement, il faut savoir que la réserve faunique de Portneuf est une des rares du réseau de la Sépaq qui possède des chalets construits pour résister à l’hiver. Des fournaises au propane installées au sous-sol assurent le chauffage de façon constante, en plus des poêles à bois.

LE CHOIX

Vous avez donc la possibilité de vous rendre taquiner la truite mouchetée en chalet dans les secteurs Travers et Talbot, où on retrouve pas moins de 16 chalets qui peuvent accueillir de 2 à 14 personnes. Les droits d’accès pour pêcher sont en sus de la tarification de l’hébergement. Il faut compter 42 $ par adulte par jour alors que pour les enfants, en contexte familial, c’est gratuit. La pêche se pratique sur les glaces du lac Lindsay, où on retrouve un relais chauffé en bordure du lac. Les équipements, cinq brimbales et une cuillère à glace, sont fournis. Tous les trous sont percés par le personnel de la réserve.

Pour la pêche à la journée, l’activité se déroule sur les glaces du lac Proulx dans le secteur Talbot. Le fonctionnement est le même, à savoir qu’il faut payer 57,50 $ pour les adultes et que c’est gratuit pour les enfants en forfait famille. Tous les équipements sont fournis et le personnel voit au perçage des trous encore une fois. Ce lac est situé à 15 minutes du poste d’accueil de la réserve.

D’AUTRES ACTIVITÉS

Si vous décidez de séjourner en chalet, vous aurez accès à différentes autres activités.

Les responsables de la réserve ont aménagé une patinoire et une immense glissade à proximité des chalets du lac Travers. Une quinzaine de parcours et de sentiers de randonnée à raquette sont aussi offerts.

Pour les amateurs de ski de fond, lors de votre séjour en villégiature, vous pouvez avoir accès à un réseau de sentiers qui permettent de relier des chalets via deux réseaux distincts. Totalisant 50 kilomètres, les sentiers sont tracés et entretenus mécaniquement avec une motoneige. Tout au long du parcours, une dizaine de relais chauffés permettent aux fondeurs de se reposer.

Pour tout savoir sur les coûts et les disponibilités d’ici à la fin de la saison, vous pouvez rejoindre les responsables de la réserve au 418 323-2028, au bureau de Rivière-à-Pierre.

L’Académie de pêche

Le 23 février prochain, L’Académie de pêche du lac Saint-Pierre d’Alec Delage tiendra une journée de pêche blanche familiale. Durant cette journée, les enfants et les parents pourront profiter des installations de la pourvoirie Roger Gladu pour apprendre à pêcher sur la glace et expérimenter de nouvelles techniques. Les jeunes pourront bénéficier du programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune, un partenaire de premier plan pour l’Académie, durant ces journées spéciales. La fondation Héritage Faune contribue elle aussi à ces journées thématiques avec son programme bourses relève. Pour plus d’informations : 450 271-6139.
 

Encan FFQ

La 13e édition de l’encan de la Fondation de la faune du Québec est maintenant en ligne. Vous pouvez profiter de l’occasion pour miser sur une grande variété de produits et de forfaits offerts via les nombreux commanditaires de l’évènement. Cette année, la vedette est un bateau de pêche Alumacraft avec un moteur Évinrude, d’une valeur de 27 919 $. On peut aussi ajouter à cela des articles de pêche, de plein air et des forfaits découverte. Dans le lot, on retrouve une journée de pêche avec l’auteur de ces lignes, au pavillon des Portes-de-l’Enfer dans la réserve faunique des Laurentides. Tous les profits de l’encan seront versés dans le programme Pêche en herbe. Pour tout savoir : www.encan.fondationdelafaune.qc.ca.
 

La pourvoirie au Canada

Une récente étude sur l’impact économique des pourvoiries au Canada démontre hors de tout doute le rôle économique de ces entreprises. Les 4000 pourvoiries du pays ont un impact économique de plus de 5 G$, dans des régions rurales et éloignées principalement. Annuellement, elles soutiennent 37 000 emplois et attirent plus de 300 000 adeptes de l’extérieur du pays. Ces chiffres sont exclusivement liés aux activités de chasse et de pêche. Pour consulter l’étude : www.pourvoiriescanada.com, sous l’onglet nouvelles.