/opinion/columnists
Navigation

Sexe, race et religion

Coup d'oeil sur cet article

Je me pose plein de questions, ces temps-ci.

  • Si le genre est fluide et qu’il n’y a plus d’hommes ni de femmes, pourquoi a-t-on encore un Conseil du statut de la femme, une Fédération des femmes du Québec et une ministre de la Condition féminine ?
  • Pourquoi sépare-t-on les hommes et les femmes aux Olympiques ? Pourquoi ne pas mettre tout ce beau monde ensemble, s’il n’y a aucune différence entre les sexes ?

Le racisme antiraciste

  • Pourquoi les Blancs ne font-ils pas partie des groupes racisés ? La race blanche n’est pas une race ?
  • Pourquoi on célèbre le vivre-ensemble tout en organisant des festivals de films blacks, de films gais ou de films de femmes ? On est ensemble ou on n’est pas ensemble ?
  • Pourquoi les antiracistes accordent-ils autant d’importance à la race des individus ? Ne devraient-ils pas au contraire éviter de juger les gens selon la couleur de leur peau, comme le disait si bien Martin Luther King ?
  • Quelle est la différence entre « donner un boulot à un Noir parce qu’il est noir » et « refuser un boulot à un Noir parce qu’il est noir » ? Dans un cas comme dans l’autre, on prend la couleur de sa peau en considération, non ?
  • Pourquoi une femme serait-elle heureuse qu’on lui donne un emploi sur la seule base de son sexe ? Ne préférerait-elle pas être choisie pour son talent et sa compétence, indépendamment de ce qu’elle a entre les jambes ?
  • Pourquoi on ne peut pas associer les musulmans à l’État islamique, mais on peut associer les Blancs au KKK ? Il y a de bons et de mauvais amalgames ?
Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Le voile et le pyjama rose

  • Pourquoi on ne peut pas imposer un genre à un enfant, mais on peut lui imposer une religion ? N’est-ce pas tout aussi limitatif ?
  • Pourquoi serais-je responsable de ce que mes ancêtres ont fait il y a 200 ans ? Les Allemands de 20 ans sont-ils responsables du nazisme ? Et les jeunes Français qui habitent le Plateau ont-ils joué un rôle dans la rafle du Vél d’Hiv ?
  • Pourquoi accepte-t-on que des individus se présentent comme des porte-paroles de leur communauté ? Les gais pensent tous pareil ? Les femmes aussi ? Et les Noirs, les autochtones, les transgenres et les musulmans ?
  • Pourquoi, lorsqu’on veut savoir ce que pensent « les » musulmanes, on interviewe toujours des femmes voilées ? Toutes les musulmanes portent un voile ?
  • Pourquoi les féministes pointent-elles du doigt les fillettes qui s’habillent en rose, mais applaudissent les femmes qui portent un hijab ? Un pyjama rose est plus sexiste qu’un voile islamique ?
  • On trouve merveilleux que les communautés ethniques respectent leurs aînés, mais on ne cesse de gueuler contre les hommes blancs de 50-60 ans. Pourquoi ?

Pédo, pas pédo

  • Pourquoi reconnaît-on l’islamophobie, mais pas la christianophobie ?
  • Pourquoi dit-on que Champlain (qui a épousé une fille de 12 ans) était pédophile, mais pas Mahomet (qui a épousé une fillette de 9 ans) ?