/opinion/columnists
Navigation

Le monde est un centre d’achat

Le monde est un centre d’achat
Photo d’archives, Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

Ainsi, les employés d’une boutique Apple Store ont fait une haie d’honneur pour accueillir les élèves d’une classe qui venaient les visiter dans le cadre d’une « journée éducative ».

On les comprend !

De nouveaux clients ! De futurs adeptes de l’Église technologique de Steve Jobs !

Envoyés par une école !

Alléluia ! Vive le système d’éducation !

PAS DE BOUSCULADE !

On n’a pas le droit d’ouvrir des succursales de la SQDC à côté des institutions d’enseignement.

Mais amener des enfants rencontrer des pushers de gadgets électroniques ?

Pas de problème !

« Regardez tous nos nouveaux gadgets, les amis ! Un iPhone qui fait bip-bip ! Un Google Home à 130 $ qui répond à toutes vos questions ! Vous voulez savoir comment prendre de beaux selfies sexy pour les envoyer sur les médias sociaux ? Regardez Vrak TV, ils vont vous donner des trucs ! »

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Nos enfants ne passent pas suffisamment de temps devant des écrans, on les amène maintenant au Apple Store dans le cadre de leur cours !

Bah, y a rien là.

L’important est qu’ils ne se bousculent pas pendant la récréation. Surtout, pas de chamaillage, c’est dangereux ! Ne grimpez pas sur le banc de neige, vous pourriez vous blesser !

Ne jouez pas au ballon, vous pourriez le recevoir en pleine face !

Venez, on va aller au magasin, à la place. Paraît qu’ils ont reçu une nouvelle tablette, qui vous permettra de jouer à Fortnite.

Après ça, on se demande pourquoi nos enfants ont de la difficulté à se concentrer...

LES NOUVEAUX MUSÉES

« Quand j’étais jeune, on nous amenait au théâtre ou au musée. C’était ça, une activité éducative », déplorent les plus vieux en secouant la tête.

Que voulez-vous, autre temps, autres mœurs, papi !

Aujourd’hui, une sortie culturelle, c’est aller au Dix30, au Carrefour Laval ou aux Galeries de la Capitale.

Tu fais la queue pour voir le nouveau Samsung à écran pliable (La Joconde du 21e siècle).

Et quand tu as fini d’essayer tous les nouveaux gadgets, tu vas au Multiplex voir un film.

T’as le choix entre Superman 1, Ironman 2, Spiderman 3, Batman 4, Aquaman 5, Antman 6 et Wonder Woman 7.

Dans le premier, y a des batailles, des poursuites et des explosions. Dans le deuxième, des poursuites, des explosions et des batailles. Et dans le troisième, des explosions, des batailles et des poursuites.

En 3D Imax Super Sound avec des chaises qui vibrent et des sacs de pop-corn tellement gros que ça prend une brouette pour les transporter.

Et en sortant du cinéma, qu’est-ce que tu vois ?

Le jeu vidéo du film, le DVD du film, la bébelle du film, le toutou du film et la figurine du film.

C’est ça, la culture en 2019.

LE SENS DE LA VIE

Pas étonnant que des profs amènent leurs élèves au Apple Store : l’homme moderne n’est plus un citoyen, mais un consommateur.

« Quel est le sens de la vie ? », m’a demandé mon fils, l’autre jour.

C’est simple, fiston : faire de l’argent et dépenser de l’argent.

C’est tout ce que nos sociétés ont à nous offrir, maintenant.