/world/middleeast
Navigation

Le Canada versera 46,7 millions $ pour aider le Yémen

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement fédéral a annoncé une aide de 46,7 millions $ pour le Yémen, embourbée dans une guerre civile.

«L’appui du Canada au Yémen est motivé par notre désir de mettre fin à une situation terrible qui a causé des souffrances à tant de personnes, en particulier les femmes et les enfants qui sont les premières victimes de la crise. Le coût humain du conflit en cours au Yémen est énorme», ont affirmé la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, et la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, dans une déclaration publiée mardi.

Cette somme sera versée à des agences des Nations Unies, au Mouvement de la Croix-Rouge et à des organisations non gouvernementales.

L’argent «servira à fournir une aide d’urgence, comme de la nourriture, des médicaments et de l’eau potable aux communautés les plus vulnérables du Yémen», ainsi que pour «les besoins urgents des femmes et des filles, notamment sur l’offre de services de santé sexuelle et reproductive».

Le Canada a déjà versé 130 millions $ au Yémen depuis 2015.

L’ONU a d’ailleurs réclamé mardi plus de 4 milliards $ US en aide humanitaire pour le Yémen cette année. Ceci permettrait de venir en aide à 21,4 millions de personnes, soit 70 % de la population de ce pays du golfe persique.

Le conflit a déjà fait quelque 10.000 morts depuis 2014, selon un bilan partiel de l'Organisation mondiale de la santé. Selon l'ONU, 24,1 millions de Yéménites ont besoin d'une aide ou de protection, dont 10 millions sont au bord de la famine.

Soutenu par l’Arabie saoudite, le gouvernement yéménite s’oppose aux Houthis chiites, appuyés par l’Iran.

- Avec l'AFP