/news/currentevents
Navigation

Pénitencier de Donnacona: 15 mois de plus à l'ombre pour du cannabis dissimulé dans son rectum

Steeve Allain-Malette, 29 ans, purgeait une peine de 42 mois pour des vols qualifiés.
Photo courtoisie Steeve Allain-Malette, 29 ans, purgeait une peine de 42 mois pour des vols qualifiés.

Coup d'oeil sur cet article

Un prisonnier sur le point d’être libéré, qui a profité d’une sortie pour tenter d’introduire en douce du cannabis entre les murs du pénitencier de Donnacona, devra attendre plusieurs mois avant de revoir la lumière du jour.  

Steeve Allain-Malette, 29 ans, purgeait une peine de 42 mois pour des vols qualifiés.   

Il avait pratiquement purgé les deux tiers de sa peine et s’apprêtait à être libéré d’office, en novembre dernier, quand il a été pincé par les autorités carcérales à son retour d’une sortie autorisée.   

Ces dernières avaient eu l’information qu'Allain-Malette pouvait dissimuler des stupéfiants sur lui.   

Steeve Allain-Malette, 29 ans, purgeait une peine de 42 mois pour des vols qualifiés.
Photo courtoisie

À son retour au pénitencier, le prisonnier a été amené par des agents correctionnels dans une section contrôlée pour pouvoir procéder aux vérifications.   

70 g de résine de cannabis  

Ce que les autorités soupçonnaient a été confirmé: le détenu avait dissimulé 70 g de résine de cannabis dans son rectum.   

Il a plaidé coupable mardi à une accusation de possession de cannabis en vue d’en faire le trafic.   

Il a été condamné à 15 mois de prison qui s’ajoutent à la peine qu’il purgeait déjà.   

Bien que le prisonnier ait une «importante» feuille de route criminelle, ses antécédents n’étaient pas en matière de stupéfiants.   

La Couronne et la défense en ont pris compte pour suggérer cette peine à la juge, qui l’a entérinée.