/sports/soccer/impact
Navigation

La force tranquille de Rémi Garde

La force tranquille de Rémi Garde
Photo d'archives, Sébastien St-Jean

Coup d'oeil sur cet article

 SAN JOSE | Rémi Garde élève rarement la voix et perd très peu son calme. Cette capacité à se maîtriser se reflète sur l’attitude générale de ses joueurs. 

• À lire aussi - Impact: un système qui est efficace

 « On a eu des entraîneurs comme Frank Klopas et Marco Schällibaum qui étaient flamboyants alors que Rémi n’est pas comme ça », explique Evan Bush qui a vu passer sept entraîneurs depuis son arrivée à Montréal en 2011. 

 « Rémi ne nous laisse pas nous emporter et fait en sorte qu’on ne déprime pas trop non plus. On est assez constants sur le plan de l’attitude et du moral. 

 « On ne prend pas trop de temps pour regarder comment s’est passé le dernier match, on regarde surtout devant nous. » 

 C’est surtout pour cette raison qu’on a l’impression qu’il règne une sorte de confiance tranquille au sein de l’équipe à l’approche du premier match de la saison, demain. 

 « Nous faisons preuve d’un optimisme prudent, nous ne voulons pas être arrogants, nous n’aurions pas de succès de cette façon », a avancé Bush.