/entertainment/movies
Navigation

Rendez-vous du cinéma québécois: la recette du succès

Émile Gaudreault donnera une leçon de cinéma en fin d’après-midi

Coup d'oeil sur cet article

Existe-t-il une recette pour écrire une bonne comédie populaire ? C’est une des questions à laquelle le réalisateur Émile Gaudreault (De père en flic) tentera de répondre lors d’une leçon de cinéma qu’il donnera aujourd’hui dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ).

Animée par la journaliste Julie Laferrière, cette rencontre avec Émile Gaudreault tournera autour du thème « Le public au centre de la création ».

« C’était l’idée des gens des RVCQ et je trouve que c’est un angle intéressant », indique le cinéaste à qui on doit les deux films à succès De père en flic, mais aussi les comédies Mambo Italiano, Le sens de l’humour et Nuit de noces.

« La discussion sera orientée sur le fait que j’essaie toujours de penser au public quand j’écris et je réalise un film. J’ai toujours travaillé comme ça et ça vient du fait que j’ai fait partie du Groupe Sanguin quand j’étais jeune et que j’ai fait plus de 1000 shows comme humoriste sur scène avec Dany Turcotte, Marie-Lise Pilote et Dominic Lévesque. Je me suis nourri du public pendant très longtemps et il est resté intégré à mon processus d’écriture. »

Nouvelle comédie

Deux ans après la sortie de De père en flic 2, Émile Gaudreault lancera l’été prochain sa 9e comédie, Menteur, qui mettra en vedette un duo prometteur composé de Louis-José Houde et Antoine Bertrand. Le cinéaste a d’ailleurs assisté récemment à une première projection publique de ce nouveau film, et les réactions des spectateurs l’ont rassuré dans sa démarche.

« Le film raconte l’histoire d’un menteur qui voit tous les mensonges qu’il a racontés dans sa vie devenir soudainement la réalité, explique Gaudreault. J’étais un peu inquiet de voir la réaction du public parce que c’est la première fois que je fais un film un peu fantaisiste à la Le Jour de la marmotte. Je me demandais si les gens allaient adhérer à cette proposition. Mais je me suis rendu compte qu’ils embarquaient vraiment dans l’histoire et ça m’a beaucoup soulagé. On est actuellement en train de peaufiner le film en prévision de sa sortie en juillet. »


► La leçon de cinéma d’Émile Gaudreault sera présentée cet après-midi à 17 h à la Cinémathèque québécoise.