/sports/fighting
Navigation

Le gala TKO 46 prévu au Centre Vidéotron annulé

Le président de l'organisation québécoise TKO MMA, Stéphane Patry
Photo Jean-François Desgagnés Le président de l'organisation québécoise TKO MMA, Stéphane Patry

Coup d'oeil sur cet article

Les nombreuses blessures ont eu raison du gala d’arts martiaux mixtes TKO 46, prévu le 14 mars au Centre Vidéotron.  

Le président de l’organisation québécoise TKO MMA, Stéphane Patry, a annulé l’événement en raison d’un trop grand nombre de combattants s’étant retrouvés sur le carreau dans les dernières semaines.  

La fracture de la main au Brésilien Raphaël Pessoa, qui devait se battre en finale, a été la goutte qui a fait déborder le vase. Il s’agissait d’une 17e blessure parmi les athlètes inscrits sur la carte. Mardi, la tête d’affiche locale Jade Masson-Wong s’était retirée en raison d’une fracture du nez. «Quand Jade a subi sa blessure au nez, il s’agissait d’une 16e blessure sur la carte et je savais dès ce moment-là que nous aurions beaucoup de difficulté à vendre correctement cet événement aux gens de Québec, a déclaré le promoteur par voie de communiqué 

«Nous nous retrouvons un peu comme une Céline Dion qui a perdu la voix pour un spectacle. Le marché de Québec et le Centre Vidéotron sont très importants pour nous, ça été tout simplement merveilleux à nos deux dernières présences ici, en mai et en septembre 2018. Il est doublement important pour nous de présenter quelque chose de haut niveau pour les gens de la Vieille Capitale.» 

Le gala devait initialement avoir lieu le 8 février dernier avant d’être déplacé pour les mêmes raisons. Les gens qui se sont procurés des billets obtiendront un remboursement complet.   

TKO MMA soutient avoir réservé le Centre Vidéotron pour deux autres dates dans l’avenir aux mois de juin et de décembre.