/news/society
Navigation

Ontario: 7,5 millions $ à trois lanceurs d’alerte

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) a annoncé, mercredi, avoir octroyé 7,5 millions $ à trois lanceurs d’alerte.

Dans un communiqué, la CVMO a indiqué que ces trois personnes ont permis d’accroître l’efficacité de sa division d’application de la loi, en fournissant des informations «de haute qualité, ponctuelles, spécifiques et crédibles» sur des sujets différents, sans donner plus de détails.

Il s’agit des premières bourses offertes par l’organisme dans le cadre de son programme destiné à encourager les gens à signaler certaines fraudes particulières aux valeurs mobilières.

«Notre programme de dénonciation a permis de changer la donne en matière d’application de la loi par la CVMO», a déclaré Maureen Jensen, présidente et chef de la direction de la CVMO.

«Cela ne serait pas possible sans des personnes courageuses prêtes à fournir ces précieuses informations sur l’intégrité des marchés financiers de l’Ontario», a-t-elle ajouté.

De son côté, le directeur de l’application de la loi à la CVMO, Jeff Kehoe, souligne que l’aide essentielle des dénonciateurs permet aux autorités de prendre des mesures rapides.

La CVMO espère que cette annonce incite d’autres lanceurs d’alerte à se manifester.