/news/politics
Navigation

Serment d’allégeance à la reine: «Je m'en sens souillé à jamais» – Sol Zanetti

Serment d’allégeance à la reine: «Je m'en sens souillé à jamais» – Sol Zanetti
Photo Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

Le député solidaire Sol Zanetti se sent «souillé à jamais» après avoir prêté serment d’allégeance à la reine d’Angleterre, lors de son entrée à l’Assemblée nationale.  

Québec solidaire a déposé aujourd'hui un projet de loi pour mettre un terme à cette pratique «humiliante».   

En octobre dernier, les 10 élus solidaires ont prêté serment derrière des portes closes, pour protester contre cette coutume.   

«Je m'en sens, je pense, souillé à jamais et j'espère qu'au moins je vais pouvoir réussir à faire en sorte qu'il n'y ait plus personne qui va être obligé de faire ça», a déclaré le député de Jean-Lesage.   

M. Zanetti a choisi symboliquement de déposer son texte de loi un 28 février, jour anniversaire de la déclaration d'indépendance de la république du Bas-Canada par Robert Nelson.   

  

«Le serment à la reine, c'est une pratique qui est humiliante pour tous les peuples qui ont subi le colonialisme britannique, ici comme ailleurs, a-t-il insisté. Un serment d'allégeance, c'est censé être une déclaration solennelle, un engagement ferme et sincère, mais, depuis un demi-siècle, c'est devenu un rituel de soumission idéologique pour les députés, pour qui la seule allégeance véritable, c'est celle qu'ils portent au peuple.»  

Test pour Legault  

Le député Zanetti compte sur le gouvernement caquiste pour appeler son projet de loi. Il estime qu’il s’agit d’un «test pour le nationalisme rassembleur», pour François Legault et ses troupes.   

«S'il y a une chose qui rassemble, au-delà des allégeances politiques, c'est bien celle-là. Quatre-vingt-trois pour cent des Québécoises et des Québécois sont pour l'abolition de la monarchie au Québec, a renchéri l’élu de QS. François Legault veut redonner aux gens de la fierté d'être Québécois. Bien, qu'il commence par abroger l'expression la plus évidente de la soumission de notre peuple à ces institutions.»  

Écoutez l'entrevue du député Sol Zanetti à l'émission Là-haut sur la colline sur QUB radio

 

 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.