/news/politics
Navigation

Un remaniement, mais toujours pas de réponses

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre Justin Trudeau procédera à un remaniement ministériel aujourd’hui afin de pourvoir le poste de ministre des Anciens Combattants, a appris TVA Nouvelles.

Le poste a été laissé vacant à la suite de la démission de Jody Wilson-Raybould.

Depuis son départ, le ministre de la Défense nationale Harjit Sajjan a assuré ces fonctions par intérim.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Pas clair

Questionné à nouveau sur l’affaire SNC-Lavalin hier matin, M. Trudeau n’a pas clarifié avec quelles parties du témoignage de Mme Wilson-Raybould il était en désaccord.

« Je lui ai dit à plusieurs reprises [à Mme Wilson-Raybould] que c’était sa décision et sa décision à elle seule », a indiqué le premier ministre.

C’est le seul exemple que M. Trudeau a fourni hier pour expliquer son « désaccord » avec la version des faits très détaillée qu’a donnée Mme Wilson-Raybould mercredi.

« Professionnelle »

Il a répété que son bureau avait « toujours agi de façon professionnelle et à l’intérieur des normes » dans ce dossier.

Il a réitéré que la rétrogradation de Mme Wilson-Raybould, qui a perdu son poste de ministre de la Justice pour être mutée aux Anciens Combattants, n’était pas liée à son refus d’intervenir en faveur de SNC-Lavalin, mais plutôt au départ de Scott Brison qui aurait entraîné un remaniement ministériel.

Quant à la décision de réintégrer ou pas Mme Wilson-Raybould au caucus libéral, le premier ministre se dit « toujours en réflexion ».