/news/currentevents
Navigation

Un motoneigiste d’expérience meurt en emboutissant une clôture

Un motoneigiste d’expérience meurt en emboutissant une clôture
Photo Alex Drouin

Coup d'oeil sur cet article

Un motoneigiste de 26 ans, ancien pilote d’essaie pour BRP, est mort hier en percutant une clôture d’un poste de vannes de la compagnie Énergir à Sherbrooke.

Après avoir passé une partie de la soirée de mercredi à faire du ski-doo avec l’un de ses amis, Maxime Plante est retourné chez lui vers 22 h 30.

Son corps a été découvert vers 2 h dans le bois près de la rue des Grands Ducs, sur le sentier 521, par un membre du Club de motoneige Harfang de l’Estrie, qui s’occupait de l’entretien des sentiers, a appris Le Journal.

Il s’agit du 14e décès de motoneigiste cette saison, dont le septième en sentier.

Maxime Plante était ingénieur et a déjà été pilote d’essai pour BRP. Il est mort dans un accident de motoneige à Sherbrooke.
Facebook
Maxime Plante était ingénieur et a déjà été pilote d’essai pour BRP. Il est mort dans un accident de motoneige à Sherbrooke.

 

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du décès. « Toutes les hypothèses sur les circonstances entourant l’accident sont (...) étudiées », a indiqué la police de Sherbrooke.

L'ingénieur était un habitué des motoneiges depuis plusieurs années. Il a même déjà été pilote d’essai chez BRP jusqu’à ce qu’une blessure l’en empêche, a confié deux amis de la victime au Journal.

«C'était une personne sociale et très plaisante avec qui on pouvait discuter, a confié son ami, Anthony Cameron. C'est vraiment triste ce qui lui est arrivé.»

BRP a préféré ne pas émettre de commentaires.

Quant à Énergir, la compagnie a fait savoir « qu’elle déplorait l’accident, mais ne connaissait pas encore les circonstances pour le commenter ».

Beaucoup de vitesse dans le secteur

Le président du Club de motoneige Harfang, Claude Beaudette, a mentionné que l’organisation demandait souvent aux policiers de venir patrouiller dans ce secteur puisqu’il n’est pas rare que les motoneigistes circulent rapidement.

« Les motoneigistes viennent de rouler pendant environ 1 km sur une ligne droite», dit-il à propos de l’endroit où a eu lieu l’accident.